Rechercher

Les innovateurs de suisse romande récompensés pour leurs projets

Prix Industrie 4.0 « The Shapers »

Page: 2/12

Entreprises liées

Agnes Petit, Mobbot (FR), « Impression 3D en béton »

Agnes Petit a fondé Mobbot en 2018. L'entreprise compte 11 employés, et est basée à Fribourg en Suisse.

Interview

Pouvez-vous décrire brièvement votre activité/votre produit ?

Mobbot développe et exploite des plateformes robotisées automatisées d'impression de béton en 3D pour les entreprises de construction et les pré-fabriquants. Une technique de projection de béton brevetée produit des éléments jusqu'à vingt fois plus vite, avec 30 % d'émissions de CO2 en moins que les méthodes standards de coffrage. L'impression 3D-béton de produits de services publics souterrains pour les télécommunications, l'énergie et l'eau est beaucoup plus rapide et plus durable que les coffrages traditionnels. Les entreprises de construction peuvent ainsi travailler plus efficacement avec une production « just-in-time » et un minimum de travail manuel.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 5 images

Pour quelle raison avez-vous choisi de vous lancer dans ce développement?

Je travaille depuis 13 dans le domaine de la construction et suis confrontée depuis ces nombreuses années à l'inefficacité de ce secteur. Et c'est aussi un des secteurs émettant le plus de CO2. J'ai lancé Mobbot pour offrir une solution alternative plus efficace et durable à la construction traditionnelle.

Que vous a apporté le fait d'être lauréate de ce prix ?

Principalement de la visibilité.

Quels sont vos axes de développement à moyen et long terme ?

Nous venons d'annoncer la commercialisation de notre solution d'impression 3D et le partenariat avec la société jurassienne Matériaux Sabag. Il s'agit de peaufiner techniquement notre solution stationnaire et la développer en suisse allemande et dans d'autres pays. Nous avons des demandes de sociétés basées en Europe et en Asie principalement. La vision est d'offrir un panel de solution mobile, permettant d'amener la fabrication additive directement sur le chantier.

Quelle est votre vision concernant le futur de l'industrie en Suisse ?

La Suisse est le pays le plus innovant au monde. Cependant tous les secteurs industriels ne sont pas tous à la même page. Il y a je trouve de très fortes disparités entre les secteurs en Suisse. La raison est principalement dû à la taille du marché. Alors que certains abordent la 5e révolution industrielle, c'est-à-dire la fabrication écologique et responsable, d'autres sont encore à la traîne et n'ont pas encore atteint la 3e révolution industrielle, celle de l'automation. Le secteur de la construction en est un exemple frappant ! Nous misons et cherchons à travailler avec des précurseurs et des entreprises visionnaires et audacieuse. On a pas le temps de convaincre ou travailler avec ceux qui doutent. Ils disparaitront tôt ou tard.

Copyright vidéo : Thierry Weber / breew

(ID:46860220)