Rechercher

Les innovateurs de suisse romande récompensés pour leurs projets

Prix Industrie 4.0 « The Shapers »

Page: 11/12

Entreprises liées

Philippe Crevoisier, Crevoisier (JU), « Développement d'une cellule de polissage via un robot collaboratif »

Crevoisier SA est une entreprise comptant un peu plus de 80 personnes, active dans le domaine des machines-outils.

Philippe Crevoisier, CEO de Crevoisier, a répondu à nos questions.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 5 images

Interview

Pouvez-vous nous expliquer plus en détails les avantages qu'apporte votre innovation ?

Bien que le domaine des métiers de l'horlogerie constitue le secteur de prédilection de Crevoisier SA, notre entreprise est également active sur les marchés de la microtechnique, de la maroquinerie, de l'aéronautique, du domaine médical et de l'automobile.

Nous développons et fabriquons principalement des machines CNC pour l'usinage et le meulage des matériaux dur comme la céramique, le saphir, mais également pour l'inox, les métaux précieux etc. Nous produisons aussi des machines pour réaliser des décors divers pour les pièces qui constituent les mouvements mécaniques des montres, ainsi que divers systèmes de chargement de machines-outils avec palettiseurs et robots poly-articulés. Nos postes de polissage ressemblent à de véritables bureaux reléguant les anciens tours des polisseurs aux oubliettes.

Notre dernière grande innovation est une cellule de polissage intégrant un robot collaboratif. C'est une solution qui valorise le savoir-faire du polisseur en reproduisant sa gestuelle, tout en gérant l'usure des consommables. Pour ce faire, la cellule C710 utilise les dernières technologies de robotique collaborative. D'une simplicité d'utilisation déconcertante et de petite taille cette cellule est équipée d'un moteur C5100 qui permet le travail sur l'ensemble des accessoires de la gamme Crevoisier. Un polisseur expérimenté peut s'occuper de plusieurs cellules, ce qui permet de rapatrier des tâches actuellement sous-traitées à l'étranger.

Cette innovation est le résultat de la continuité des machines et appareils que nous développons depuis des années. Une société comme la nôtre se doit d'être et de rester à la pointe de la technologie.

Quels sont vos axes de développement à moyen et long terme ?

Nous essayons d'être en concordance avec l'évolution des marchés pour développer des moyens de production adaptés. Nous axons nos développements en adaptant en permanence les nouvelles technologies, dans le but d'améliorer la fabrication pour consommer moins d'énergie et moins de place au sol, et en utilisant des matériaux renouvelables pour être en adéquation avec l'époque où nous vivons.

Que vous a apporté le fait d'être lauréat de ce prix ?

Ce prix nous apporte la reconnaissance du travail de notre équipe par des professionnels. Depuis la fondation de l'entreprise par mon papa, l'innovation est dans notre ADN. Nous sommes des passionnés, et recevoir un prix est une belle récompense qui confirme que l'évolution doit être permanente dans une entreprise qui veut accompagner ses clients et être un vrai partenaire à long terme. Cela véhicule également une vision positive de l'équipe et de l'entreprise Crevoisier.

Quelle est votre vision concernant le futur de l'industrie en Suisse ?

Ma vision est positive. Notre système de formation dual pour l'obtention du CFC avant de poursuivre dans une HES ou autres formations supérieures est à mon avis très importante pour réussir dans le monde industriel, économique.

L'innovation nous permettra toujours de nous démarquer et le sérieux du travail réalisé en Suisse est reconnu dans le monde entier. Il est important de poursuivre avec cette thématique, le monde bouge très vite un manque de rigueur peut s'avérer néfaste pour notre économie.

La stabilité politique est aussi un facteur prépondérant, nous devons veiller à améliorer notre productivité en respectant l'environnement, les acquis sociaux, sans partir à la dérive et occasionner des frais qui seraient néfastes pour l'exportation. Il faut garantir que la Suisse reste partenaire de l'organisation intergouvernementale qui vise à promouvoir le libre-échange.

Copyright vidéo : Thierry Weber / breew

(ID:46860220)