Rechercher

Les innovateurs de suisse romande récompensés pour leurs projets Prix Industrie 4.0 « The Shapers »

| Auteur: Marina Hofstetter

Pour la troisième année consécutive, le collectif « Manufacture Thinking », associé aux chambres de commerce romandes, a décerné le Prix Industrie 4.0 à 11 personnalités de l'industrie suisse romande.

Entreprises liées

Le Prix Industrie 4.0 reçu par les lauréats lors de la soirée de remise des prix du 3 septembre 2020.
Le Prix Industrie 4.0 reçu par les lauréats lors de la soirée de remise des prix du 3 septembre 2020.
(Source : MSM / Marina Hofstetter)

Ce prix vise surtout, au-delà des projets présentés, à récompenser leurs initiateurs pour leur rôle de leader de l'innovation dans le domaine du digital. Comme le déclare Xavier Comtesse, membre du jury et organisateur de la soirée : « Il est important de montrer les visages de l'industrie, et pas seulement ses machines. » Bien que le prix récompense des personnes spécifiques, Xavier Comtesse n'oublie néanmoins pas de rappeler que « dans une entreprise il y a rarement un seul inventeur, ce sont souvent des équipes qui développent les innovations. »

La liste des lauréats, appelés « Shapers », avait déjà été dévoilée en février 2020, et les récompensés ont enfin pu recevoir leurs prix en mains propres lors d'une soirée de gala le 3 septembre dernier, non loin de Genève. Une soirée dédiée à ces innovateurs, qu'on a parfois tendance à oublier ou à cacher derrière la présentation de leurs accomplissements. « À défaut de matières premières, la Suisse dispose de matière grise. Une denrée précieuse mise aujourd'hui à l'honneur », soutient Vincent Subilia, directeur général de la Chambre de Commerce, d'Industrie et des services de Genève (CCIG).

Galerie d'images
Galerie d'images avec 5 images

Pour rappel, voici la liste des « Shapers » 2020 :

  • Agnes Petit, de l'entreprise Mobbot (FR), pour le projet « Impression 3D en béton » ;
  • Thierry Vialenc, de l'entreprise Sogetri (GE), pour le projet « Trieuses de déchets utilisant l'IA » ;
  • Anne Tayac, de l'entreprise Givaudan (GE), pour le projet « IA & Parfum » ;
  • Stéphane Poggi, de l'entreprise Felco Motion, et Nathalie Nyffeler, de l'HES-VD (NE/VD), pour le projet « Du sécateur à la Data » ;
  • Christophe Taramarcaz, de l'entreprise HoroSys (NE), pour le projet « Précurseur en termes de Smart Micro Factory » ;
  • Denis Piquerez, de l'entreprise Soprod (VS), pour le projet « Mouvements pour smart watches avec des aiguilles » ;
  • Steve Tanner, de l'entreprise ecoRobotix (VD), pour le projet « Agriculture robotisée, connectée et écologique » ;
  • Philippe Crevoisier, de l'entreprise Crevoisier (JU), pour le projet « Développement d'une cellule de polissage via un robot collaboratif » ;
  • Jean-Marie Hotz, de l'entreprise Hot's Design Communication (BE/Bienne), pour le projet « Easy Docmaker, une plateforme pour une communication multi-canal ».

Copyright vidéo : Thierry Weber / breew

L'industrie du futur concerne tous les domaines

La digitalisation est un thème actuel dans tous les domaines de l'industrie. Les innovations que représentent les lauréats 2020 couvrent des secteurs très divers : la construction, l'industrie textile, les techniques médicales, l'environnement, l'agriculture, la viticulture, l'horlogerie, les techniques de production, l'industrie cosmétique et l'industrie agro-alimentaire. De manière générale, tous les projets présentés tendent à optimiser l'utilisation des ressources énergétiques et des ressources humaines. « Difficile de prédire exactement à quoi ressemblera le futur de l'industrie. Néanmoins, on voit progresser depuis quelques années la notion du développement durable. Et ces innovations ont toutes un point commun : proposer de nouvelles manières de travailler qui directement ou non, conduisent à un développement plus durable, que ce soit sous un angle économique, environnemental, sociétal ou les trois à la fois. Chacune de ces innovations est porteuse d'espoir pour le tissu économique de la Suisse », déclara Laurence de la Serna, présidence de la CCIG, en ouvrant la cérémonie.

La Suisse en première ligne

Les « Shapers » façonnent aujourd'hui l'économie de demain. Ils transforment une idée en projet, un projet en produit ou en service, et ils contribuent ainsi à créer de la valeur économique », explique Vincent Subilia. L'innovation est en effet indispensable au développement économique du pays, mais ce que l'on fait de l'innovation l'est tout autant. « La Suisse est pour la dixième année consécutive élue pays le plus innovant du monde. Il faut néanmoins s'assurer que le fruit de ces innovations soit maintenu en Suisse afin de transformer ses belles idées en valeur économique et en emplois », appuie Laurence de la Serna.

Le Prix Industrie 4.0 est un geste de reconnaissance de la part du jury et des chambres de commerce, qui affirment ainsi leur soutien aux entreprises suisses et à leurs innovateurs, moteurs de l'industrie.

La reconnaissance du travail accompli

Cette soirée de gala a donc rassemblé 121 personnes invitées, qui ont pu profiter d'un apéritif dans un cadre champêtre avant de rejoindre la salle où se déroulait la remise des prix. Pierre-Yves Bonvin, lauréat, et son équipe de chez Steiger Participations SA, ont distribué à chacun des invités à l'entrée de la salle un masque barrière tricoté sur leurs machines 3D. Une belle démonstration de la capacité de la technologie récompensée. À la fin de cette cérémonie, tous les participants ont été conviés à un dîner volant sur fond musical à cappella.

Une ambiance agréable, qui a permis à tous de continuer à discuter « innovation » et tout ce qui va avec. Car au-delà de la visibilité qu'apporte le fait d'être lauréat d'un prix industriel, tous s'accordent sur le fait que la reconnaissance dont ce prix atteste est importante pour eux, pour leurs équipes, et pour leurs entreprises. Cette récompense du travail accompli est une source importante de motivation, essentielle aux comportements novateurs.

Découvrez maintenant les portraits des lauréats, leur vision sur l'innovation et l'industrie suisse, ainsi que des vidéos de présentation.

(ID:46860220)