Entretien exclusif avec Michael Hauser, nouveau CEO de Tornos

Anticiper l’avenir avec de nouvelles techniques

Page: 4/9

Entreprises liées

La MultiSwiss parvient-elle à être concurrentielle malgré le franc suisse fort?

M. Hauser: Oui, c’est le cas, et c’est évidemment ce dont je me félicite le plus. Ces développements n’ont pas été uniquement destinés au secteur haut de gamme et la machine MultiSwiss s’inscrit dans le cadre de la définition d’un nouveau marché. Nous entendons démontrer que nous sommes capables de produire avec le label de qualité «Made in Switzerland» tout en ayant des prix accessibles. Cela tient à la conception de la machine qui se distingue par un maximum de compacité et de simplicité. On a réellement cherché à réduire tout ce qui pouvait l’être. Et on a essayé aussi d’intégrer l’ensemble des périphériques dans la machine. Le degré de standardisation est très élevé. Les premiers clients m’ont dit que c’était une machine « confortable et conviviale ».

Est-ce à dire que le carnet de commande de la machine est déjà surbooké pour les prochains mois?

M. Hauser: Nous n’en sommes naturellement pas encore à un niveau aussi confortable, mais nous ne pouvons pas nous plaindre. Nous avons présenté la machine en avant-première au salon EMO 2011 à Hanovre et nous avons aussi reçu beaucoup de commandes. Nous n’avons donc pas de soucis à nous faire pour l’année 2012.

Galerie d'images

Venons-en à l’usine. Tornos est l’un des employeurs les plus importants de cette région. Le plus important ou l’un des plus importants?

M. Hauser: A Moutier, je pense que nous sommes l’employeur le plus important.

(ID:30473350)