Rechercher

Recherche fondamentale Suisse et Europe Un défi européen se réalisera grâce à l'EPFL

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Le Human Brain Project gagne la compétition du plus grand fonds scientifique européen: La Commission européenne a officiellement désigné le Human Brain Project (HBP) comme l’un de ses deux projets FET Flagship. Le HBP regroupera les scientifiques de tout le continent autour de l’un des plus grands défis de la science contemporaine: comprendre le cerveau humain.

Entreprises liées

Bluebrain.png Simulated neuronal network showing 3D shapes of individual cells (reconstructed from lab data) – blue cells are silent, red cells are firing ©EPFL/Blue Brain Project.
Bluebrain.png Simulated neuronal network showing 3D shapes of individual cells (reconstructed from lab data) – blue cells are silent, red cells are firing ©EPFL/Blue Brain Project.
(Image: EPFL)

Le Human Brain Project (HBP) a pour but de réunir toutes les connaissances actuelles sur le cerveau humain afin de le reconstituer, pièce par pièce, dans des modèles et des simulations informatiques. Ces modèles ouvriront de nouvelles perspectives dans le but de mieux comprendre le cerveau et les maladies neurologiques. Il s’agira également de développer des technologies novatrices dans les domaines informatiques et robotiques. Ce lundi 28 janvier, la Commission européenne a apporté son soutien à cette approche en annonçant qu’elle avait sélectionné le HBP pour être l’un des deux projets financés par son nouveau programme FET Flagship.

Projet à long terme

Fédérant plus de 80 pays européens et institutions de recherche internationales, le Human Brain Project est prévu pour une durée de dix ans (2013–2023). Son coût est estimé à 1.19 milliard d’euros. Le projet associera également d’importants partenaires nord-américains et japonais. Il sera piloté à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse, par le neuroscientifique Henry Markram, en codirection avec Karlheinz Meier, de l’Université de Heidelberg en Allemagne, et Richard Frackowiak, du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et de l’Université de Lausanne (UNIL).

Galerie d'images
Galerie d'images avec 10 images

(ID:37775620)