Worldskills 2019 : La Suisse présente ses athlètes !

Les athlètes des métiers MEM sont prêts

| Auteur / Rédacteur: Source : Swissmechanic / Gilles Bordet

Deg. à d. : Thomas Schranz, discipline Automation, Lukas Muth, discipline Tournage CNC et Markus Hintermann, discipline Fraisage CNC.
Galerie: 2 photos
Deg. à d. : Thomas Schranz, discipline Automation, Lukas Muth, discipline Tournage CNC et Markus Hintermann, discipline Fraisage CNC. (Source : Swissmechanic)

Les athlètes suisses des métiers MEM sont prêts à se mesurer avec l’élite mondiale aux 45e championnats mondiaux des métiers « WorldSkills Competitions » du 22 au 27 août à Kazan, Russie.

Plus de 1600 jeunes participants du monde entier de 50 métiers différents se présenteront. Parmi eux aussi une équipe suisse.

Les WorldSkills offrent aux candidats de la branche MEM une scène propice à se mesurer avec le reste du monde.

Il s’agit d’une démonstration de performances au rayonnement mondial qui offre une occasion unique de positionner les apprentissages professionnels suisses au niveau mondial. 42 candidat-e-s suisses se présenteront aux WorldSkills à Kazan. Parmi eux aussi trois athlètes du métier Polymécanicien :

  • Thomas Schranz, discipline Automation, né en 1998, employeur : Wandfluh SA, Frutigen
  • Lukas Muth, discipline Tournage CNC, né en 2000, employeur : RUAG Suisse SA, Alpnach
  • Markus Hintermann, discipline Fraisage CNC, né en 1998, employeur : Hamilton Bonaduz SA

« Ces athlètes des métiers sont des ambassadeurs »

L’association professionnelle des employeurs Swissmechanic soutient ses trois ambassadeurs MEM qui se sont qualifiés comme champions suisses pour entrer en compétition avec l’élite mondiale. En même temps, Swissmechanic profite de ces championnats mondiaux des métiers comme plateforme pour promouvoir les métiers de la branche des machines, des installations électriques et du métal.

Dr Jürg Marti, directeur de Swissmechanic Suisse, dit à ce sujet : « Nous considérons nos athlètes des métiers comme des ambassadeurs importants pour les métiers MEM. Des championnats de métiers tels que SwissSkills et WorldSkills sont des démonstrations impressionnantes de notre système de formation professionnelle dual couronné de succès qui fait partie des meilleurs systèmes de formation du monde entier et qui représente une base importante pour la compétitivité de notre économie. »

Des préparatifs intensifs

Les trois candidats MEM passent ces jours d’innombrables heures sur les machines. Ils s’exercent et s’entraînent de manière ciblée, participent à des compétitions de préparation et simulent des conditions de compétition. D’autre part, ils ont des échanges réguliers avec leurs experts personnels et se préparent aussi mentalement à la compétition. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 46015175 / Nouvelles)