Rechercher

Pour unifier les interactions entre machines il s'agit d'utiliser un langage commun, par exemple UMATI «Umati» qu'est-ce donc ?

| Auteur / Rédacteur: Adaptation : Jean-René Gonthier, Source : VDW / Jean-René Gonthier

Il n'y a pas de meilleur lien que celui d'un langage commun - ce qui est également vrai pour les machines-outils. Plus elles échangent et partagent facilement l'information, plus elles sont efficaces.

Entreprises liées

Des sources de données fort diverses (CNC, SPS, HMI, ...) avec des protocoles distincts, tel est l'état actuel du monde de l'interconnection des machines outils. Le projet Umati a pour objectif de rendre ces échanges d'information compréhensible pour toutes les entités, un vrai défi.
Des sources de données fort diverses (CNC, SPS, HMI, ...) avec des protocoles distincts, tel est l'état actuel du monde de l'interconnection des machines outils. Le projet Umati a pour objectif de rendre ces échanges d'information compréhensible pour toutes les entités, un vrai défi.
(Source : vdw.de)

Un défi majeur dans l'environnement d’Industrie 4.0 est le manque de standardisation dans la communication entre machines. Dans ce contexte, le « Verein Deutscher Werkzeugmaschinenfabriken (VDW) » et d’autres partenaires internationaux - dont également Swissmem - se sont fixés pour objectif de créer une interface universelle pour les machines-outils. Umati permet aux machines-outils et aux périphériques de se connecter aux écosystèmes informatiques spécifiques du client - de manière simple, sécurisée et transparente. umati est un standard ouvert pour les utilisateurs de machines-outils du monde entier. Elle permet d'exploiter de nouveaux potentiels pour la fabrication du futur. Après le lancement du projet en septembre 2017 à l'EMO de Hanovre, les constructeurs de machines-outils Chiron, DMG Mori, Emag, Grob Werke, Heller, Liebherr Verzahntechnik, Trumpf et United Grinding se sont engagés dans ce groupe de travail. Les partenaires d'application GF Machining Solutions, Pfiffner et les experts en technologie de contrôle Beckhoff, Bosch Rexroth, Fanuc, Heidenhain, Siemens partagent leur savoir-faire ainsi qu'avec l'ISW de l'université de Stuttgart, avec leurs vastes connaissances d'OPC UA.

Vivez l'expérience umati à l'EMO de Hanovre

Umati est basé sur une spécification complémentaire OPC UA. Ce dernier étant la plate-forme de communication idéale pour différents appareils industriels grâce à son modèle de données ouvert. De plus, umati réalise la cartographie et la transformation des paramètres spécifiques au client ou au fabricant grâce à une configuration standardisée. Lors de l'EMO Hanovre 2019, umati présentera une démonstration du standard de l'interface lors d'une présentation spéciale. Les visiteurs professionnels peuvent s'informer sur le projet dans la halle 9 et apprendre comment se déroule une consolidation centrale des données sur un tableau de bord de démonstration. La mise en place de l'interface commune peut être expérimentée sur les stands des partenaires du projet pendant toute la durée de l'EMO. Ils disposent de plusieurs machines et contrôleurs qui se connectent à une variété de partenaires de communication et au tableau de bord de démonstration umati. MSM

Galerie d'images

(ID:46050726)