Rechercher

Riffs de guitare et gestion de l‘énergie – Le couple de rêve du festival d’été 2015 Sans énergie pas de musique

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> En Suisse, la saison des festivals en plein air débute dans quelques jours. Ces manifestations estivales gigantesques procurent un immense plaisir et font rayonner toute une région, mais ont toutefois un impact environnemental non négligeable.

Entreprises liées

(Image : Festi'neuch)

Étant conscient de cela, Festi’neuch entreprend de mesurer de manière précise la consommation électrique de toutes les installations, afin de pouvoir améliorer constamment son efficacité énergétique. Pionnière en la matière, cette manifestation culturelle se déroulant à Neuchâtel, utilise la technologie de Schneider Electric, spécialiste en gestion d’énergies.

Outre des moments inoubliables et quelques bourdonnements d’oreilles, les festivals en plein air génèrent beaucoup de déchets. Ceci n’est pas la seule incidence sur l’environnement. La consommation énergétique est souvent négligée, car non visible. Cette année, la 15ème édition de Festi’neuch – Neuchâtel openair Festival, se déroulera du 11 au 14 juin 2015 et attend plus de 40'000 visiteurs. Au programme figurent 60 concerts et environ 70 heures de musique; il faut beaucoup de puissance pour alimenter en courant toutes les scènes, échoppes, bars et toute l’infrastructure.

Galerie d'images

(ID:43448024)