Chiffre d'affaire en hausse pour le groupe maxon

Le chiffre d'affaires de maxon dépasse les 500 millions

| Auteur / Rédacteur: Source : maxon / Gilles Bordet

Le président du conseil d'administration Karl-Walter Braun (à gauche) et le PDG Eugen Elmiger.
Le président du conseil d'administration Karl-Walter Braun (à gauche) et le PDG Eugen Elmiger. (Source : maxon)

En 2018, le groupe maxon a dépassé pour la première fois le demi-milliard de chiffre d'affaires. En effet, il a augmenté de 14,7% pour atteindre CHF 526,3 millions (contre 459 millions pour l'exercice précédent).

Tous les marchés du monde ont contribué à cette croissance. Le flux de trésorerie a atteint de nouveaux sommets en établissant un nouveau record, à CHF 55,7 millions. Le nombre d'employés a grimpé à 3000 en 2018. maxon a investi l'année dernière plus de CHF 100 millions dans les sites de production de Sachseln, Sexau/D, Veszprém/HUN, Cheonan/Corée du sud et Taunton/USA, et cela sur ses fonds propres. L'entreprise table sur une croissance modérée pour l'exercice en cours.

«Un employé sur dix travaille dans la recherche et le développement. Le développement est réparti sur six sites en plus de la société principale, à Sachseln: en Allemagne, en France et aux Pays-Bas, comme en Corée, en Chine et aux USA,» explique Karl-Walter Braun, actionnaire principal de l'entreprise. Le site de Taunton, dans la région de Boston/USA, est venu s'ajouter à ceux de Sachseln, Sexau, Veszprém et Cheonan, dont les premières lignes de production de moteurs et de réducteurs ont été installées. maxon est ainsi représentée dans tous les marchés importants du monde. «La production dans le monde entier et de solides services commerciaux nous permettent de répondre rapidement aux demandes localement spécifiques des clients et de collecter de précieuses informations concernant les nouvelles tendances et exigences,» explique Karl-Walter Braun.

Croissance sur tous les marchés mondiaux

L'Allemagne demeure le marché principal en Europe, suivi par la Suisse. Chacune des sociétés de distribution de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) a réalisé un chiffre d'affaires record en 2018. Aux États-Unis, maxon a réalisé le chiffre d'affaires le plus élevé jamais atteint. En Chine, maxon a réussi à doubler son chiffre d'affaires en cinq ans. Le premier domaine d'activité de maxon demeure le génie médical, avec environ 42% du chiffre d'affaires, suivi par l'automation industrielle et la robotique (27%), la technique de mesure et de contrôle (7%), l'industrie automobile (5.3%) et l'aéronautique et l'aérospatiale (5%).

Collaboration précieuse avec des universités

Les entreprises du groupe maxon forment de très nombreux apprenants. En étroite collaboration avec les institutions de l'état et l'Ambassade de Suisse, l'entreprise a lancé en Corée du Sud un programme d'apprentissage en entreprise, de même que dans notre nouvelle usine aux USA. «Nous avons également installé notre propre laboratoire à la Haute école de Lucerne. Le travail porte sur différents sujets, notamment un banc d'essai pour eBike qui compte parmi les meilleurs de sa catégorie en Suisse,» explique Eugen Elmiger, PDG du groupe maxon. L'Innovation Park de l'EPFL, à Lausanne, accueille l'Innovation Lab de maxon, dans lequel étudiants et chercheurs travaillent à des innovations, créent des start-ups ou se familiarisent avec la technique d'entraînement. D'un autre côté, il existe aussi une collaboration étroite avec l'ETH de Zurich depuis de nombreuses années, dans différents projets de recherche. maxon ne se content donc pas d'investir dans de futurs employeurs, mais utilise aussi ces collaborations pour développer des produits et pour pénétrer de nouveaux marchés. Eugen Elmiger explique: «Nous travaillons actuellement entre autres à des systèmes d'entraînement pour drones extrêmement performants. En même temps, nous avançons dans le marché de l'électromobilité en accroissant notre savoir-faire en matière d'intégration système et de systèmes de gestion de batteries.» Et n'oublions pas Mars, qui demeure un moteur important d'innovation. Ces derniers mois, les ingénieurs de maxon ont élaboré plusieurs entraînements spéciaux destinés aux missions Rover de la NASA et de l'ESA prévues sur Mars l'année prochaine.

Croissance modérée prévue en 2019

«En 2019, nous continuerons d'investir beaucoup dans la recherche et le développement, de faire progresser la numérisation et d'intégrer encore plus toute notre organisation au niveau mondial,» déclare Eugen Elmiger. Étant donné l'évolution économique considérée globalement comme instable, maxon part du principe que la croissance sera modérée pour l'exercice en cours. Le socle de notre entreprise est solide et notre clientèle est suffisamment diversifiée, donc notre entreprise est moins sensible que d'autres aux fluctuations éventuelles de certains secteurs industriels, d'après M. Elmiger. Actuellement, les commandes reçues dépassent de 5% celles de l'année dernière à la même époque.

Jürgen Mayer nommé président d'honneur

Une autre bonne nouvelle concerne la personne de Jürgen Mayer. Ancien directeur et président du conseil d'administration de maxon, il a été nommé président d'honneur après plus de 50 ans de carrière chez le spécialiste des entraînements. «Cette nomination est la récompense bien méritée pour un travail exceptionnel réalisé par Jürgen au service notre entreprise,» déclare Karl-Walter Braun, président du conseil d'administration et actionnaire principal. Eugen Elmiger, PDG du groupe maxon, a été nouvellement élu au conseil d'administration. Il assure la fonction de délégué du conseil d'administration. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 46014944 / Composants)