La tomographie au service de la plasturgie

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> OGP est un spécialiste de la mesure et notamment de la mesure dimensionnelle sans contact. Lors du salon de janvier 2012 de Swissplastics nous avons été très intéressé par un tomographe industriel. A cette occasion là nous avons posés quelques questions à Pierre WASER, directeur de vente d'OGP.

Entreprises liées

Pierre Waser, directeur de vente d'OGP. (Image MSM / JR Gonthier)
Pierre Waser, directeur de vente d'OGP. (Image MSM / JR Gonthier)

MSM: Pourquoi avez vous choisi d’exposer à Swissplastics ?

Pierre Waser: Parce que nous avons déjà passablement de clients qui travaillent dans le domaine du plastique, notamment plusieurs clients en provenance de suisse allemande. C’est complémentaire à l’industrie horlogère, à l'industrie automobile et à la micromécanique. D'ailleurs bien souvent dans tous ces domaines on trouve des composants plastiques.

MSM: Décrivez nous en deux mots le produit présenté aujourd’hui sur votre stand ?

Pierre Waser: La mesure par tomographie assistée par ordinateur. Une machine fabriquée par SHR en Allemande dont OGP a la représentation pour toute la Suisse. Elle permet véritablement de sonder la matière tel un rayon X et d'en montrer toutes les failles. Cela permet aussi de savoir si à l'intérieur d'une pièce injectée il n'y a pas de bulle d'air emprisonnée.

Galerie d'images

MSM: Que vous rapporte la participation à une association d’entreprise comme le réseau plasturgie ?

Pierre Waser: au sein du réseau plasturgie, nous avons une partie des membre pouvant devenir des clients dans le cadre de swissplastics cela nous permet d’avoir un stand ayant une meilleure visibilité.

MSM: Qu’escomptez vous comme retour après ce salon ?

Pierre Waser: nous ne nous faisons pas d’illusions si nous avons pouvons conclure une vente de machines sur le salon, en fait ce n'est que la finalité qui se ferait ici. Le travail en amont est fait bien à l'avance. Nous comptons surtout récolter beaucoup de contacts augmenter les rencontres être plus présent dans le domaine du plastique et d’améliorer notre présence en Suisse allemande. Notre société est pour l’instant trop petite pour pouvoir posséder une succursale en suisse allemande. Pour l'instant, nous sommes à la recherche d’un partenaire pour avoir un pied en Suisse allemande.

MSM: Participerez vous à d’autres expositions comme exposant durant cette année ?

Pierre Waser: Oui, OGP sera au SIAMS, à l'EPHJ et à Prodex. Ce sera la 4e fois que nous participerons à Prodex. Nous sommes content que Prodex se déroule désormais que sur 4 jours.

<<

(ID:32155470)