Rechercher

Sous-traitance La clé du succès

| Rédacteur: Edouard Huguelet

>> L’entreprise PCML, fondée en 2000, ne comptait à l’origine que quatre employés compétents et talentueux, supervisés par le directeur général Gavin Goates. Douze ans plus tard, la société aurait très bien pu rester cantonnée à ce groupe de quatre personnes et se contenter d’occuper l’une des unités industrielles de Fenland Business Park, à March, dans les environs de Cambridge. Mais ce n’est pas le cas, et ceci pour plusieurs raisons. Citons par exemple une gestion financière parfaitement maîtrisée, des procédures de qualité fiables et une quasi-obsession concernant la rigueur de gestion de la chaîne logistique.

Entreprises liées

Un système de gestion de production particulièrement évolué.
Un système de gestion de production particulièrement évolué.
(Image: Haas Automation CNC)

hug. Harvey Richards, directeur du développement de PCML, explique comment depuis le début cette entreprise, malgré sa petite taille, avait déjà tous les atouts d’une grande société florissante en matière d’organisation. «Au départ, nous n'étions qu'un atelier de sous-traitance parmi d'autres proposant des services limités à une poignée de clients, pour la plupart locaux. Mais nous avions une mission, et pour la réussir, nous savions que nous allions devoir mettre certaines choses en place». Ces «choses» incluaient notamment l’acquisition des machines-outils CNC adéquates, ce qui constitue d'ailleurs le sujet principal de cet article.

«Nous avons commencé à investir dans des machines Haas en 2001 déjà», continue-t-il. Et de préciser: «Nous avons d’abord acheté une fraiseuse Haas Mini Mill, puis une seconde six mois plus tard».

Galerie d'images

Un parc de machines complet

Aujourd’hui, PCML est dotée d'un impressionnant parc de machines-outils Haas, dont 2 fraiseuses Mini Mill standard, 11 Super Mini Mill, 6 fraiseuses à grande vitesse VF-2SS, 1 centre VF-4, 1 centre VF-7, 2 Mini Mill 2, 1 tour SL-10 et, sa dernière acquisition, 1 perceuse-taraudeuse DT-1.

Avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 5 millions de livres sterling, PCML emploie actuellement 60 collaborateurs et occupe tous les espaces du Centre d’affaires Fenland Business Centre, à l’exception de deux, lesquels sont occupés par d’autres entreprises qui leur fournissent d'ailleurs des services d’assistance.

Chez PCML, le client est au centre de toutes les préoccupations, confie Harvey Richards. «La relation que vous avez avec les clients constitue un facteur fondamental», explique-t-il. «En entretenant ces relations, nous assurons également notre flux financier futur, ce qui exerce une influence importante et pas des moindres, puisque cela nous permet de financer nos propres investissements dans de nouvelles machines-outils».

La société PCML a acquis sa première machine Haas à un stade précoce de son évolution. À l’époque, elle disposait déjà de quelques autres machines sur le site, mais recherchait une fraiseuse compacte équipée d’une broche BT40. Haas venait de lancer sa Mini Mill et c’est ainsi que PCML a installé l’une des toutes premières machines fonctionnant sur courant monophasé. Placée à côté d’une unité d’un fabricant d’Extrême-Orient, la machine Haas a vite devancé sa voisine en termes de durées de cycles. «Cette machine fonctionne toujours aujourd’hui», se réjouit Harvey Richards.

(ID:33531560)