Rechercher

Un liant béton! Invisibles évolutions pour grosses économies

| Rédacteur: Gilles Bordet

>> Dans le domaine de la rectification et de l'affûtage l'évolution a suivi son cours avec la numérisation des machines autorisant le rectifiage de forme complexes et cela dans des temps records par rapport aux anciens moyens de production. Les meules ont aussi évolué en passant du corindon au CBN et du carbure de silicium au diamant.

Entreprises liées

Gamme Turndec et nouvelle meule MDA
Gamme Turndec et nouvelle meule MDA
(Image: MSM)

Mais de la machine et de l'outil c'est ce dernier qui semble au premier abord stagner. Depuis que les meules ont perdu leurs jolies couleurs rose, bleue, verte, blanche pour les troquer contre le gris-brun des abrasifs modernes, rien ne ressemble plus à une meule qu'une autre meule et pourtant...

Les secrets des alchimistesmodernes

La société biennoise Diametal innove sans cesse dans le domaine des meules, supports, abrasifs, liants, l'évolution est partout, mais c'est surtout ce qui ne peut pas être vu, au premier comme au second coup d'oeil, qui change la donne. Cet invisible élément c'est le liant, savant mélange gardé secret, qui peut faire ou défaire les performances d'une meule. Et à ce niveau de qualité, il n'y guère plus que l'expérience des ingénieurs chimistes et le feed-back des utilisateurs pour mettre ces fins limiers sur la piste de l'assemblage ultime. Car faire un bon liant n'est pas très éloigné d'un bon vin, la théorie finit toujours par être supplantée par l'expérience, là où les mathématiques et la physique ne peuvent plus rien.

Galerie d'images

(ID:42386634)