Entretien du mois avec Patrick Neuenschwander, manager du développement Software & Electrical Engineering Manager auprès de Tornos SA

Eclosion du décolleteur 4.0

| Auteur / Rédacteur: Jean-René Gonthier, rédacteur en chef MSM / Jean-René Gonthier

Patrick Neuenschwander, R&D Software & Hardware Manager auprès de Tornos SA.
Galerie: 3 photos
Patrick Neuenschwander, R&D Software & Hardware Manager auprès de Tornos SA. (Source : Thierry Parel)

Patrick Neuenschwander est l'un des « Shapers Industrie 4.0 », édition 2019. Après ses études, Patrick Neuenschwander est entré dans la vie active chez Swiss Timing durant 3 ans pour ensuite plonger dans le développement de logiciels au sein de Easy SA.

Easy SA est une petite structure à Moutier qui a favorisé l’implantation de nouvelles technologies dans TB-Deco. Ce logiciel objet a fait le succès de la série de décolleteuses DECO 2000 avec l’avènement de la came virtuelle. Si, à l’heure actuelle, on ne parle que de digitalisation dans l’industrie, chez Tornos c’est chose commune depuis 2013 déjà, car les SwissNano de cette époque possédaient déjà un kit de connectivité et le désormais légendaire TISIS. Et depuis ces débuts plus de 1500 licences ont été vendues.

Mais ce n’est pas tout, TISIS révolutionne en outre l’art de programmer les décolleteuses notamment via TISIS CAM, une FAO maison, développée en collaboration avec CNC Software Europe SA, offrant le confort de la simulation 3D d’opérations d’usinages complexes. Il inclut la supervision à distance. L’utilisateur peut à tout moment et à distance via son smartphone connaître l’état de fonctionnement d’une machine ou de l’ensemble de sa production. Des développements complémentaires avec l’utilisation des données anonymisées des utilisateurs seront réalisés afin de faire profiter l’ensemble des utilisateurs des bonnes pratiques et aussi optimiser à terme certains défauts potentiels des installations. L’intelligence artificielle acquise grâce au traitement d’importantes quantités de données est non seulement une réalité chez Tornos mais permettra à terme de guider intelligemment les utilisateurs comme si chacun d’entre eux était un décolleteur chevronné.

Patrick Neuenschwander est l'un des «Shapers Industrie 4.0», édition 2019
Patrick Neuenschwander est l'un des «Shapers Industrie 4.0», édition 2019 (Source : Industrie 4.0 The Shapers)

« Tornos keep you turning... but in the right direction »

Ce bond technologique permettra à Tornos de rester leader dans sa branche et à terme proposer un nouveau modèle économique basé sur le concept « Industry as a service ». Ce projet est devenu un projet phare de Tornos, avec tout l’appui de la direction. Cela devient un atout vital puisque les séries de pièces décolletées tendent à se réduire et que les mises en train sont forcément plus nombreuses qu’auparavant.

Tornos continue néanmoins d’aider les décolleteurs en leurs proposant des outils de programmation évolués, grâce également à la Tornos Academy pour les former avec des MOOCs (cours en ligne à distance), et offre en outre des bibliothèques d’opération d’usinage de pièces en version locale ou sur Cloud et à d’autres projets en gestation à Moutier.

Les outils logiciels
appliqués à l'industrie

Logiciels de CAO et FAO : Comment et où se former ?

Les outils logiciels appliqués à l'industrie

12/08/19 - Les prestataires de service en CAO - FAO sont des entreprises ayant pignon sur rues et dont les différentes réputations ne sont plus à faire. Régulièrement, nous faisons le tour des acteurs les plus importants, prestataires et revendeurs romands de progiciels pour l'industrie. lire...

TISIS évolue de version en version en fonction des feedbacks des utilisateurs, le but étant de résoudre et de simplifier l’utilisation des décolleteuses au jour le jour. Dans le futur, Tornos souhaite proposer des solutions de maintenance prédictive.

Deux mots sur Tornos

Le groupe Tornos est un leader mondial dans le domaine de la conception, de la production et de la distribution de tours automatiques et de tours multibroches. L’histoire de l’entreprise remonte aux années 1880, situant Tornos aux débuts de la technologie des tours automatiques. Le groupe fabrique principalement des décolleteuses CNC (à poupée mobile), des tours multibroches et des centres d’usinage pour les pièces complexes exigeant un travail de haute précision. Le siège social de Tornos se trouve à Moutier. Au travers d’un réseau global de ventes et de services, des solutions uniques sont fournies à des clients pour des segments de marché dédiés tels que l’automobile, les techniques médicales et dentaires, la micromécanique et l’électronique. Avec un effectif de 728 collaborateurs (ETP), le groupe Tornos a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 214,9 millions en 2018. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 45986317 / Personnalités)