Pour des solutions «clé en main»

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Interview avec Daniel Vez, directeur de la société Innovative CAM SA. Fondée en 1991, iCAM est le spécialiste de l’intégration de l’informatique dans le processus de fabrication. Elle propose non seulement des produits standards mais aussi des solutions sur mesure permettant de résoudre de manière optimale les défis de la production. Des «chalenges» tant dans la conception, la FAO que la transmission par DNC ainsi que la maintenance prédictive.

Entreprises liées

MSM: Quels sont à votre avis les points forts de notre industrie d'exportation?

Daniel Vez: Le fait que la Suisse est innovante et que ses produits sont encore et toujours réputés pour leur qualité. Quand vous voyagez en Europe ou sur d’autres continents vous remarquez que le «Swiss Made» est toujours perçu positivement. De surcroît les sociétés suisses ont toujours été présentes à l’étranger et le fait que notre pays soit plurilingue est un atout non négligeable.

MSM: Comment vous positionnez-vous dans votre secteur d'activités?

Daniel Vez: Notre structure dynamique et le fait que nous sommes capables de proposer des solutions «clé en main» nous permet d’avoir une excellente position sur le marché. Nous ne fournissons que très rarement des produits standards et notre force réside dans notre capacité d’adaptation. iCAM exporte depuis 20 ans ses produits dans toute l’Europe, mais également en Afrique du Nord et en Chine.

MSM: Pouvez-vous décrire pour nos lecteurs vos produits et prestations les plus marquants?

Daniel Vez: iCAM est spécialisé dans les solutions d’informatique industrielle liées à la fabrication mécanique. Que ce soit dans le domaine de la conception (SpaceClaim) ou de l’usinage (ESPRIT), mais aussi dans les systèmes de transferts de données (DNC), de surveillance de production (TRS) et de maintenance préventive (TPM). Toutes ces solutions pouvant bien évidemment être adaptées afin de répondre aux demandes des clients.

MSM: Que pourrait faire la Confédération ou les cantons en matière d’aide aux entreprises et PME ?

Daniel Vez: Il nous arrive fréquemment de participer à des salons industriels en Suisse ou à l’étranger et il me semble qu’un petit coup de pouce financier serait le bienvenu dans ce domaine. Une autre problématique des sociétés telle que la nôtre est le recrutement et la formation de personnel. En effet nos exigences, tant du point de vue technique que linguistique, sont très importantes et il n’est pas aisé de trouver les personnes compétentes qui aideraient à compléter notre équipe. Et le fait d’engager une personne correspondant apparemment au profil recherché ne signifie pas encore qu’elle va réellement apporter ce que l’on attend d’elle ni s’intégrer dans une équipe soudée. Nous avons eu un assez grand nombre de déconvenues et une aide financière lors des mois de formation d’une nouvelle personne serait la bienvenue, notamment lors d’engagement de personnes sans emploi.

MSM: Avez vous des collaboration étroites avec des Hautes Ecoles (Uni, EPFL) et avec les Ecoles d'ingénieurs (HES-SO notamment)?

Daniel Vez: Nos liens avec les Écoles techniques en Suisse sont divers. Ils vont de la fourniture de solutions iCAM pour la formation des étudiants à la recherche de forces vives issues de ces filières en passant par la réalisation de modules informatiques dans le cadre de travail de diplômes.

MSM: Comment prévoyez-vous l'évolution des affaires dans votre secteur d'activité?

Daniel Vez: Il est évidemment très difficile de prévoir de quoi demain sera fait. De plus les projets pour lesquels nous sommes consultés font souvent partie d’ensembles conséquents qui mettent beaucoup de temps à se réaliser. Mais la tendance actuelle du marché et le fait que notre palette de compétence tend à s’élargir me permettent de voir l’avenir d’une manière positive. <<

(ID:27811810)