Reuge, ou la révolution musicale

MusicMachine pour les fans de Star Trek

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

Chacun des cylindres joue trois airs, tous six sélectionnés par Maximilian Büsser, fondateur et directeur artistique de MB&F.avec notamment "La Marche Impériale" de "L'Empire Contre-Attaque" et le thème de "Star Trek" et "Another Brick in the Wall" de Pink Floyd.
Chacun des cylindres joue trois airs, tous six sélectionnés par Maximilian Büsser, fondateur et directeur artistique de MB&F.avec notamment "La Marche Impériale" de "L'Empire Contre-Attaque" et le thème de "Star Trek" et "Another Brick in the Wall" de Pink Floyd. (Image: Reuge)

>> Fort de près de 150 ans d'expertise, Reuge se classe aujourd'hui numéro un mondial des fabricants de boîtes à musique, avec des créations exceptionnelles en termes techniques, acoustiques et esthétiques. Si sa collection comprend des pièces classiques et contemporaines, l'entreprise s'enorgueillit de créer également des pièces sur mesure ou des séries limitées telle que la MusicMachine pour des clients exigeants.

Reuge est le maître non seulement des boîtes à musique mais aussi de créations originales: l'esprit Reuge s'inscrit dans le respect de la tradition comme dans l'avant-garde avec de magnifiques pièces du 21e siècle. Ce n'est d'ailleurs pas surprenant de constater que Reuge continue inlassablement d'investir dans son outil de production. Et bientôt l'entreprise Reuge emménagera dans de nouveaux locaux modernes et efficace à deux pas du Technopôle de Sainte-Croix, sur le balcon du Jura vaudois.

La MusicMachine de Reuge, sera présente à deux pas de Baselworld 2014, soit à une centaine de mètres de l'entrée principale, à Clarastrasse 50.
La MusicMachine de Reuge, sera présente à deux pas de Baselworld 2014, soit à une centaine de mètres de l'entrée principale, à Clarastrasse 50. (Image: Reuge)

A l'occasion de Baselworld 2014, Reuge joue aussi l'originalité en invitant ses clients à deux pas, soit dans un salon privé. Adresse: Clarastrasse 50, à deux pas de l'entrée principale du grand salon mondial de l'horlogerie et de la bijouterie.

Un peu d'histoire

C'est en 1865 que Charles Reuge ouvre son premier atelier de montres de poche musicales à Sainte-Croix, en Suisse. Pionnier, il parvient à intégrer un cylindre musical et un clavier miniature dans un mouvement de montre. Dès 1886, son fils Albert transforme l'atelier familial en petite usine et les mouvements musicaux Reuge commencent à équiper les objets les plus improbables, comme des poudriers ou des briquets. Sur plus de 60 ans, Guido Reuge présidera aux destinées de l'entreprise pendant l'essentiel du 20e siècle.

Véritable moteur créatif, Guido construit en 1930 la manufacture Reuge, basée aujourd'hui encore à Saint-Croix, et développe l'entreprise. Dans les années 1960 et 1970, Reuge se diversifie, reprenant la manufacture et la commercialisation des oiseaux chanteurs de Bontems et Eschle. Parallèlement, elle étend ses compétences en mettant au point le savoir-faire nécessaire à la création ou à la réplique de pratiquement n'importe quelle mélodie. En 2006, Kurt Kupper est nommé CEO de Reuge. Sous sa présidence, la marque développe la personnalisation et la fabrication de boîtes à musique sur mesure.

Pour compléter ce thème
 
MusicMachine: caractéristiques techniques

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 42573233 / Horlogerie)