Aérospatiale - Espace - Recherche appliquée

Micromoteur spatial ionique

Page: 2/3

Entreprises liées

Un moteur qui ne brûle pas le carburant

Au lieu d’un carburant combustible, le moteur fonctionne grâce à un liquide dit «ionique». En l’occurrence, un composé chimique appelé EMI-BF4, généralement utilisé comme solvant. Il est constitué de molécules chargées électriquement – des «ions» – exactement comme le sel de cuisine, à la différence près qu’il est liquide à température ambiante. A l’aide d’un champ électrique, on attire puis on éjecte ces ions, afin de créer une poussée. C’est le principe du moteur ionique: on ne brûle pas le carburant, on l’expulse pour tirer parti du principe de réaction.

Le moteur conçu à l’EPFL éjecte donc le flux d'ions par de minuscules buses – on en compte près de 1000 par centimètre carré. Le carburant est attiré par capillarité jusqu’à l’autre extrémité de la micro-buse, où les ions sont extraits par une tension d’environ 1000 volts, accélérés, puis propulsés à l’arrière du satellite. La polarité du champ électrique est inversée chaque seconde, afin que tous les ions – positifs et négatifs – soient éjectés.

Galerie d'images

(ID:33861890)