Rechercher

126 tonnes d'histoire à déplacer avec délicatesse Manœuvres historiques au Musée Suisse des transports

| Rédacteur: Gilles Bordet

>> Pendant deux mois, Bauberger AG a déplacé au total 50 locomotives, wagons de tramway et de chemin de fer à l'intérieur du Musée Suisse des Transports à Lucerne. Un moment fort a été le déplacement transversal du légendaire Crocodile vert.

Entreprises liées

Les 126 tonnes ont été déplacées manuellement.
Les 126 tonnes ont été déplacées manuellement.
(Image : BaubergerAG)

Qui ne la connaît pas, la grande Halle du Transport ferroviaire du Musée Suisse des Transports à Lucerne où est documentée l'histoire du transport sur les rails en Suisse ? Dans le cadre de l'exposition spéciale NLFA, qui a ouvert ses portes le 24 mars 2016, il était temps de réaménager cette halle restée pratiquement inchangée depuis 20 ans.

De nombreuses étapes individuelles ont été nécessaires pour réaliser le déplacement interne de 35 locomotives, wagons de train et de tram ainsi que le transfert de plus d'une douzaine de tels équipements dans des dépôts en Suisse alémanique et romande. De nombreux déplacements se sont passés pendant les heures de visite, et quelques wagons ont été transportés de nuit sur le réseau ferroviaire en collaboration avec CFF Historic.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 18 images

La place disponible dans la Halle du Transport ferroviaire était très limitée, avec une charge au sol minime de 400 kg/m2. La partie avant de la halle étant un pavillon datant de l'époque de sa fondation vers 1957, il en résulte une statique d'autant plus filigrane. En outre, le sol s'affaisse en raison de la nature du sous-sol du lac.

Pour cette raison, toutes les manœuvres ont été réalisées avec des constructions spéciales et des vérins hydrauliques. Le sol de la halle a été recouvert de sable et renforcé par des plaques d'acier épaisses de 30 mm, les locomotives et les wagons ont été soulevés hydrauliquement aux points de levage, les traverses ont été montées, puis déplacées sur des rails jusqu'au lieu de destination.

Un Crocodile change de cap

Au bout de vingt années d'immobilisme, le 29 février 2016 a été une date phare : la locomotive presque centenaire a de nouveau été déplacée, non pas, comme d'habitude, vers l'avant, mais latéralement. Toutefois, à l'instar d'un arbre qui a pris racine et refuse tout changement de place, ce véhicule historique s'est montré quelque peu récalcitrant au début.

Mais trois mètres plus loin, tout s'est remis dans l'ordre et le colosse lourd de 126 tonnes a roulé bien confortablement sur des roulettes pour charges lourdes sur douze mètres, de la voie sud vers la voie nord. Après la levée hydraulique et la désinstallation des rails jaunes, la locomotive électrique s'est retrouvée dès le lendemain à son nouvel emplacement, plus fraîche que jamais.

Au début du dernier millénaire, la puissante locomotive électrique était un véritable miracle de la technique, grâce à son nez articulé qui permettait de prendre des virages très serrés, ce qui lui a valu d'être exportée dans le monde entier. Et aujourd'hui encore, il continue à fasciner petits et grands, ce «Crocodile vert» qui doit son petit nom à sa ressemblance avec le reptile.

Par ailleurs, Bauberger AG a procédé, il y a exactement neuf ans, au déplacement de la Maquette de la ligne du Gotthard, à celui du Coronado et du Mésoscaphe ainsi que, l'année dernière, à celui de la « Cigogne », du Fieseler Storch, au Musée Suisse des Transports à Lucerne.

Caractéristiques techniques du Crocodile vert

  • Désignation : Locomotive électrique pour trains de marchandises Be 6/8 II N° 13254
  • Année de construction : 1920
  • En service : 1920 - 1982
  • Poids : 126 tonnes
  • Puissance : 4 moteurs
  • Vitesse : 75 km/h <<

(ID:44052721)