Rechercher

La plasturgie reste, mais le réseau se fédère Le Cluster plasturgie évolue dans la continuité

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Pour bénéficier de la force de frappe de la nouvelle Swiss Plastics Association, le Réseau plasturgie, affilié au Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg, a décidé de changer de nom: il sera désormais le Swiss Plastics Cluster. Fondé en 2005 à Fribourg, il restera indépendant et fidèle à ses priorités, en favorisant la compétitivité et la performance des entreprises membres grâce à la promotion du transfert technologique, de l’innovation, du réseautage et de la formation.

Entreprises liées

(Image: Swiss Plastics Cluster)

Et pour couronner le tout, le cluster se dotera d’un nouveau cluster manager pour professionnaliser sa structure au service de ses membres. Le secteur de la plasturgie est plus actif que jamais en Suisse. Avec près de 830 entreprises dans le secteur, il joue un rôle central dans l’économie de notre pays. La branche s’organisait depuis plusieurs années autour de l’association professionnelle KVS, regroupant plus de 300 entreprises, du salon Swiss Plastics de Lucerne, qui insuffle depuis 2008 une nouvelle énergie à la profession et du Réseau plasturgie, fondé en 2005 et regroupant près de 90 entreprises et institutions.

L’année dernière, ces organisations se sont concertées pour présenter un visage uni, afin de mettre vraiment en réseau tous les acteurs du secteur et de mener une action plus globale de promotion de la plasturgie suisse, dans le but de mieux la défendre au niveau politique et économique.

Galerie d'images

Cette volonté a donné naissance à la Swiss Plastics Association qui joue désormais le rôle d’association faîtière de la profession. Elle comprend cinq secteurs – media, partner, expo, education et science + technology.

Le Réseau plasturgie, qui fédère essentiellement les entreprises de la Romandie et du Mitteland, a décidé de devenir un partenaire dans l’organisation. Pour bénéficier de l’engouement de cette nouvelle «marque», il a pris trois décisions importantes pour son avenir.

1) Changement de nom

Le Réseau plasturgie s’appelle désormais Swiss Plastics Cluster. Il garde toute son indépendance et poursuit ses objectifs initiaux: favoriser la compétitivité et la performance des entreprises membres grâce à la promotion du transfert technologique, de l’innovation, du réseautage et de la formation. Il est évident que le partenariat avec la Swiss Plastics Association renforcera le rôle du cluster en Suisse et en contribuant à la progression de sa notoriété et de celle des entreprises membres. Le cluster ne pouvait pas rester à l’écart de cette évolution qui va exactement dans le sens du regroupement des forces qui a toujours été privilégié.

Le cluster apportera beaucoup à la nouvelle association sur le plan international. Il est en effet déjà bien impliqué dans des projets européens, où il représente depuis plusieurs années la plasturgie suisse.

2) Engagement d’un cluster manager

Dans les semaines à venir, le Swiss Plastics Cluster pourra annoncer le nom de son manager. L’évolution du nombre de membres et la multiplication des activités a convaincu les responsables qu’il était temps de s’appuyer sur un manager. Celui-ci pourra être en contact plus régulièrement avec les membres et, de ce fait, mieux connaître leur besoin afin de développer de nouveaux services et de mieux les satisfaire.

3) Nouveau site internet

Toutes ces évolutions ont aussi conduit le cluster à rénover son site internet afin qu’il soit vraiment un trait d’union entre les membres. L’utilisation de nouvelles technologies l’a rendu «responsive», afin que les membres puissent en tout temps le consulter sur leur ordinateur, leur tablette et leur smartphone. A découvrir à l’adresse: www.swissplastics-cluster.ch. Parallèlement à ces décisions stratégiques, le réseau a poursuivi l’amélioration de son offre de formation et a lancé de nouveaux projets de recherche.

Amélioration de l’offre de formation

Cette année, le cluster propose 9 modules de cours. Parmi eux, on compte les cours standard proposés depuis longtemps, sur les polymères, les moules, la qualité et les défauts de fabrication, ainsi que les presses. Le cluster a aussi mis sur pied de nouvelles formations répondant aux besoins actuels des entreprises: maintenance préventive, outils statistiques, sécurité en atelier, leadership en entreprise.

Les cours connaissent un succès grandissant: en 2014, le module polymère a vu ses effectifs progresser de 61%, celui consacré au moule de 100% et le cours sur les défauts d’injections a accueilli 40% de participants en plus. Le programme des cours est disponible sur le site internet du cluster.

Bilan des projets de recherche

Depuis le lancement du Réseau plasturgie, 13 projets de recherche ont été lancés. Le cluster bénéficie donc pleinement du financement du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg. Ces 13 projets ont réuni 64 partenaires. Certaines entreprises ont participé à plusieurs projets. Au total, 26 entreprises ont bénéficié du soutien à l’innovation du PST-FR, soit près de la moitié des membres industriels du cluster. L’investissement total dans ces projets s’est élevé à CHF 2 millions – CHF 150'000.– en moyenne par projet – qui ont été financés à hauteur de CHF 1,4 million par le PST-FR et de CHF 600'000.– par les partenaires industriels, en cash ou en prestations. En moyenne, les entreprises ont investi CHF 9'200.– par projet, dont la moitié en cash. <<

(ID:42954392)