Informatique industrielle: entretien avec un spécialiste CAO au centre jurassien de développement et de compétences de décolletage de Mastercam La Suisse, à la pointe du développement FAO pour le décolletage

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Matthieu Saner occupant la fonction de chef de produit Mastercam Swiss Entreprise au sein de CNC Software Europe SA a accepté de répondre à une dizaine de questions. Il travaille dans le centre de développement et de compétences de décolletage de Mastercam à Porrentruy et y développe Mastercam Swiss, une FAO axée décolletage.

Fournisseurs liées

Matthieu Saner, chef de produit Mastercam Suisse.
Matthieu Saner, chef de produit Mastercam Suisse.
(Image: CNC Software Europe SA)

MSM : Dans quel secteur est présent votre entreprise (CAO, FAO, DNC, autre, Réseau)?

Matthieu Saner : Nous éditons un logiciel de CFAO spécialisé dans le décolletage et les machines complexes multicanaux. Ce produit s’appelle Mastercam Swiss et fait partie de la ligne de produits Mastercam, leader mondial de la FAO en fraisage, tournage et électroérosion à fil.

MSM : Quelle est votre part de marché en Suisse romande et qu’entreprenez-vous pour l’augmenter?

Matthieu Saner : Nous ne disposons pas de statistiques objectives sur la part de marché de Mastercam Swiss en Suisse romande. Cependant, Mastercam est le leader mondial avec plus de 180'000 licences dans le monde.

Notre produit spécifique au décolletage Mastercam Swiss, est un des leaders en Suisse romande. Le gain de productivité de notre produit nous place en très bonne position.

MSM : Editez-vous tout ou partie de vos logiciels en Suisse? Si c’est le cas, envisagez-vous de délocaliser vos activités de développement en Europe?

Matthieu Saner : Le centre de développement et de compétences du décolletage est basé à Porrentruy. Il n’est pas question de délocaliser ces activités. Nous sommes localisés en plein centre de la région comportant et formant le plus grand nombre de décolleteurs.

MSM : Dans quelle mesure est-il encore utile de vendre du conseil et des services… Vos logiciels ne peuvent-ils pas être commandés en ligne?

Matthieu Saner : Un processus de commande est toujours accompagné de conseils de l’un de nos spécialistes. Nos logiciels sont souples et personnalisables. Il est donc indispensable de discuter avec le client pour lui offrir LA solution dont il a besoin. De plus, une formation de qualité maximise le retour sur investissement.

Bien entendu, une fois le logiciel acheté, le client peut télécharger les mises à jour et nouvelles version des logiciels via le web.

MSM : Comment différenciez-vous votre stratégie (Marketing et vente) de celles de vos concurrents?

Matthieu Saner : Nous ne vendons pas directement nos logiciels. Plus de 450 revendeurs répartis dans 75 pays offrent nos logiciels. Ce réseau de vendeurs performant et étendu offre des prestations personnalisés et un service à la clientèle hors-norme. Ce à quoi nous attachons énormément d’importance.

MSM : Avez-vous des partenariats privilégiés avec certains prestataires de service proposant des logiciels complémentaires (ou avec des fournisseurs de machines ou de CNC) ? Qui sont-ils et pourquoi?

Matthieu Saner : CNC Software, leader mondial, a des relations privilégies avec l’ensemble des acteurs de l’industrie des machines. Le but est bien évidemment la recherche de l’excellence dans nos produits en offrant les solutions les plus intégrées et les plus conformes aux standards du marché.

MSM : Quelle politique de vente/prêt ou de don pratiquez-vous auprès des instituts de formation, écoles techniques et HES?

Matthieu Saner : Nous offrons nos solutions à des conditions très avantageuses pour les institutions de formation. Plusieurs d’entre elle utilisent nos produits. Il est très important pour nous de contribuer à former les spécialistes de demain.

MSM : Dans quelle(s) exposition(s) les clients potentiels suisses pourront-ils voir une démonstration de vos logiciels? (Salon, open-house, roadshow)

Matthieu Saner : Cette année, vous pourrez nous retrouver en Suisse romande dans les manifestations suivantes :

  • Industrie Lyon, du 7 au 10 avril 2015.
  • Salon EPHJ à Genève, du 2 au 5 juin 2015.
  • La traditionnelle et très appréciée journée des utilisateurs de Jinfo SA en automne.

MSM : Dans le domaine de la formation offrez-vous des cours aux futurs utilisateurs ? Ceux-ci sont-ils intéressés à suivre vos cours ou préfèrent-ils des séminaires en ligne (webinar) ou encore télécharger des séquences vidéo didactiques?

Matthieu Saner : Nous offrons une formation de qualité à chacun de nos clients. Des séminaires axés sur des sujets particuliers sont également organisés. Nous proposons également des webinars et nous soutenons nos clients via la prise en main à distance de leurs postes de travail. Le support et la formation en ligne présentent des avantages liés au gain de temps, à la rapidité de mise en place. Néanmoins, ce canal est complémentaire à une formation classique présentant l’avantage de faciliter les échanges et les discussions. Nous pensons qu’une formation doit s’adapter en fonction des souhaits du client.

MSM : A quoi pourrait ressemblera un logiciel de FAO dans 10 ans ?

Matthieu Saner : Je répondrais en parlant de l’internet des objets ou du web physique qui permettrait de suivre l’usure de l’outil, ou les contraintes et les efforts de l’outil.

L’intelligence artificielle appliquée permettra d’offrir des outils de plus en plus puissants. La réalité augmentée, ainsi que la mobilité constituent également d’autres défis. <<

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement

(ID:43229074)