Rechercher

La pérennité est assurée avec le nouveau manomètre HM19 >> Mesure de la pression : l'affichage numérique remplace les aiguilles

| Rédacteur: Gilles Bordet

Entreprises liées

Le nouveau manomètre à affichage numérique HM19
Le nouveau manomètre à affichage numérique HM19
(Image: Huber instrumente AG)

Il y deux ans, le producteur suisse Huber Instrumente AG a repris la production, la distribution et l'entretien de toute la gamme des manomètres numériques portatifs de la société Thommen AG, y compris leur laboratoire d'étalonnage SCS en l'intégrant au sein du sien. Celui-ci était en 1988 le premier à recevoir l’homologation suisse pour la mesure des pressions et il est aujourd'hui accrédité SAS sous ISO 17025. Chez l'ancien producteur ne subsiste plus que le matériel et le personnel nécessaire à l'entretien de la gamme des micromanomètres de haute résolution, purement mécaniques. Huber instrumente AG assure toujours l’étalonnage de ces anciens manomètres mais leur entretien et leur réparation ne seront dorénavant plus possibles. Ces instruments servent dans le monde entier par milliers comme références de pression dans des coffrets d'étalonnage aussi appelés "CALIBRATOR". Malgré leur grande qualité et leur exploitation au niveau mondial, ces appareils sont condamnés dans un futur plus ou moins proche par le manque graduel de pièces de rechange. Afin de remplacer les manomètres Thommen encore en service, le producteur a choisi, dans sa gamme de manomètres numériques portatifs très stables, le produit le mieux adapté et l'a monté dans un boitier métallique permettant un échange standard. Le nouveau manomètre à encastrer HM19 dispose de caractéristiques encore plus avantageuses que les types 18A et 19A, tout comme les baromètres 2A de construction similaire mais tout en offrant des possibilités supplémentaires. Ceci à un coût bien inférieur au coût de réparation prévisible de l'ancienne génération de manomètre. L'affichage numérique propose d’une meilleure lisibilité et accroît la sécurité de lecture par rapport aux anciens instruments à cadran analogique tout en disposant d’un « overload » jusqu'à 4000 mbar. Les nouveaux instruments ne sont plus tributaires des frictions mécaniques et n’exigent plus un tapotement du cadran pour assurer une lecture précise. Les possibilités de configuration s’en trouvent augmentées, à commencer par le choix des unités de mesure, de la résolution ou encore de l'amortissement. Les valeurs maximales et minimales ainsi que des séries de mesures peuvent être affichées et enregistrées. De plus, l'instrument dispose d'une interface permettant la récupération des données, l’impression directe et son intégration dans des systèmes d'étalonnage assistés par un ordinateur. L’affichage ou l’impression de rapports d’étalonnage complets est désormais possible. Un petit PC industriel léger et compact disposant d’un écran tactile est en cours d’essais pratiques. Il permettra à l’avenir l'utilisation des logiciels d'étalonnage sur des sites jugés difficiles. Ceci tant pour le modèle HM19 que pour les autres manomètres numériques et les calibreurs électropneumatiques du fabricant. L'échange des manomètres analogique Thommen par un modèle numérique Huber peut être fait directement par l’utilisateur. Le fabricant propose néanmoins de le faire par ses soins ou ceux de ses représentants afin d'assurer le bon fonctionnement des limiteurs de pression éventuellement montés devant les manomètres. <<

(ID:42422485)