Rechercher

Evolution de DECO 10 à EvoDECO 10

| Rédacteur: Edouard Huguelet

>> DECO 10 avait été présentée en 1996: ce fut la première machine de ce qui allait devenir le phénomène DECO. Plus de 7000 machines de ce type ont été vendues jusqu’à ce jour, dont 2500 DECO 10. Tornos a présenté le prototype du successeur de DECO 10, EvoDECO 10a au salon MédiSiams. Plus simple d’utilisation et plus performante, la machine EvoDECO 10 suit le chemin ouvert par la machine EvoDECO 16 il y a un peu plus d’une année, lors de sa présentation au SIMODEC 2010.

Entreprises liées

EvoDECO 10: la dernière évolution du programme DECO de Tornos, machine prototype présentée en avant-première au mediSIAMS à Moutier. (Image: Tornos)
EvoDECO 10: la dernière évolution du programme DECO de Tornos, machine prototype présentée en avant-première au mediSIAMS à Moutier. (Image: Tornos)

Développée à la base pour l’industrie horlogère, la machine DECO 10 à très vite démontré sa polyvalence pour partir à la conquête d’autres marchés comme l’électronique mais surtout le médical. Capable de produire des pièces si petites que 10 000 d’entres elles peuvent tenir dans un dé à coudre, elle est également capable de réaliser des implants dentaires ou des vis allant jusqu’à 10 mm de diamètre, le tout avec des précisions et une stabilité remarquables.

Un nouveau défi

Les ingénieurs de Tornos ont relevé le défi majeur d’améliorer et de faire évoluer la machine DECO 10, machine qui a fortement contribué au succès de la société prévôtoise depuis son lancement en 1996. La machine DECO 10 avait par le passé déjà subi de nombreuses améliorations, relève Philippe Charles, responsable produits. Le constructeur suisse adapte constamment son produit aux besoins de sa clientèle, qui est particulièrement exigeante. Aujourd’hui, avec la gamme EvoDECO il s’agit d’une évolution technique fondamentale de la famille de machines qui a révolutionné à l’époque l’industrie du décolletage, en réussissant le pari de marier les avantages de la machines à cames à ceux du tour à commande CNC.

Galerie d'images

Maintenir ses atouts...

La gamme EvoDECO conserve la cinématique à 4 systèmes d’outils et le système de programmation TB-DECO. Il est donc toujours possible d’engager simultanément 4 outils dans la matière. De même, la large palette de porte-outils développés autour de la gamme DECO reste compatible avec les machines de la gamme EvoDECO. Il est ainsi possible d’intégrer la machine dans un parc de machines DECO existant sans aucun problème de compatibilité.

... et développer son potentiel

EvoDECO 10 est plus ergonomique et jouit d’une plus grande autonomie, de nombreux efforts ayant été accomplis pour simplifier la maintenance et l’utilisation de la machine. On peut citer notamment la lubrification cyclique automatique et la filtration automatique (qui simplifient la maintenance), ainsi que le pupitre de commande d'opérateur, disposé sur un support pivotant.

Les broches de la machine comprennent désormais des motorisations synchrones qui assurent des accélérations et des décélérations fulgurantes, tout en minimisant la consommation électrique. Les dernières techniques d’analyse par élément finis ont été utilisées pour vérifier l’ensemble de la structure de la machine. Les performances d’usinage ont donc été améliorées: la machine est plus rigide et offre de ce fait une plus grande stabilité d’usinage.

Fiabilité, un mot d’ordre

EvoDECO 16 lancée il y a un an donne entière satisfaction dans le terrain. Afin de garantir la fiabilité de la machine, EvoDECO 10 doit encore passer par les dernières phases probatoires afin de valider définitivement son lancement. La commercialisation de la machine se fera dans le courant du 4ème trimestre 2011. <<

(ID:27685230)