Rechercher

La mécanique au service des montagnards Défi au sommet

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Les montagnards sont des gens innovants. Et ils ont intérêt à l’être! Et pourtant, la famille Wyssen, qui vit dans le canton de Berne, est encore plus originale et innovante que les autres. Il y a 85 ans, Jakob Wyssen a développé un système de grue aérienne qui constitue aujourd’hui la norme de l’industrie dans le secteur du transport du bois. Et il ne cesse de gagner du terrain dans la construction de ponts. Trois générations plus tard, ses trois petits-fils utilisent des machines-outils CNC Haas pour faire perdurer la tradition familiale placée sous le signe de l’inventivité.

Entreprise liée

Les neveux Wyssen avec de gauche à droite Christian, JÅrgen et Jakob.
Les neveux Wyssen avec de gauche à droite Christian, JÅrgen et Jakob.
(Image: Haas / Wyssen Seilbahnen AG)

Au milieu des années 1920, Jakob Wyssen a acheté des terrains montagneux non loin de son domicile à Reichenbach, à environ deux heures de Zurich.

Ces terres étaient particulièrement boisées. Pour transporter le bois vers sa scierie, il n'y avait pas d’autre option à l’époque que d’effectuer cette opération à dos d'homme ou de mulets, à l’instar de la plupart de ses contemporains et voisins d'alors. Ceci représentait une tâche pénible et fastidieuse.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 8 images

Une idée subtile

En 1928, Jakob invente le câble-grue transversal, un simple câble aérien courant du sommet jusqu’au pied de la montagne, le long duquel il suspend un chariot à roues équipé d’un porte-charge.

Le premier câble-grue était piloté manuellement. Le chariot était tiré jusqu’au sommet de la montagne, où il était maintenu au moyen d’un crochet. Le chargement faisait ensuite le trajet inverse, descendant le long du câble par gravité. C’était une invention simple mais efficace qui faisait gagner beaucoup de temps, au point de rapidement attirer l’attention de nombreux forestiers opérant en terrain montagneux.

En 1940, Jakob décide finalement de délaisser sa scierie pour démarrer Wyssen Skyline Cranes, consacrant désormais son temps à la fabrication du câble-grue. En 1944, il développe un chariot semi-automatique.

(ID:42370023)