>> Haute horlogerie industrielle

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

EPHJVaucher Manufacture Fleurier (VMF) conjugue sa présence à l’EPHJ avec celle de sa société sœur atokalpa maîtrisant les rouages et l’oscillateur, composant stratégique. Toutes deux appartiennent au MHF, les manufactures horlogères de la fondation de famille Sandoz. De leurs liens familiaux sont issues des synergies, une sécurité et indépendance d’approvisionnement. Vaucher Manufacture Fleurier est établie à Fleurier dans le Val-de-Travers. Elle emploie 160 personnes sur un site industriel de 6700m2. Son outil de production est adapté pour le fabrication d’une gamme complète de mouvements de haute horlogerie disponibles de 50 à plusieurs milliers de pièces dans une qualité et fiabilité destinées à satisfaire une clientèle haut de gamme. Tradition rime avec industrialisation Connue pour ses mouvements fortement personnalisés, elle dispose aujourd’hui d’une palette de calibres mécaniques large à des prix compétitifs. Chacun d’eux est le reflet de la tradition horlogère suisse par le savoir-faire qui l’habite et leurs niveaux de finition. Le calibre automatique VMF3000 dans ses dimensions 10,5’’’ et 11,5’‘’ équipé d’un double-barillets se décline aussi bien pour les montres collections dames que pour celles destinées aux collections hommes. Quant au calibre 5300 13’’’1/4, il est bientôt le seul extra-plat (2,6 mm d’épaisseur) disponible pour les marques qui ne possèdent pas leur manufacture. Dans ce cadre, Vaucher Manufacture Fleurier s’impose comme un partenaire unique et complet. L’excellence industrielle à votre portée. <<

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 26963830 / Horlogerie)