Rechercher

Vitesse lumière monsieur Sulu !

| Rédacteur: Gilles Bordet

>> Ce qui semblait hier encore être de la science-fiction se profile comme notre quotidien à court terme. Nos ordinateurs de demain sont déjà là et en voici un exemple parfaitement fonctionnel qu’on pourrait penser tout droit sorti de l’esprit de Gene Roddenberry.

Entreprises liées

Les 5 éléments composant le PC.
Les 5 éléments composant le PC.
(image: MSM)

Prêtez-moi votre stylo pour que je saisisse vos documents sur Word ! Vous vous attendiez peut être à un sketch humoristique où un collaborateur peu familiarisé à l’informatique commencerait à écrire sur l’écran de son ordinateur avec son gros feutre noir. Et pourtant ce qui ressemble trait pour trait à de beaux porte-plumes tout de métal vêtu sont en fait vos ordinateurs de demain, mais comment diable cela fonctionne-t-il ?

Photons par-ci, photons par-là.

Ce nouvel ordinateur révolutionnaire, développé par la société NEC et présenté pour la première fois à l'ITU Telecom World 2003 de Genève et répondant au doux nom de « Pen style personal gadget package », P-ISM pour les intimes. Il se compose de 5 éléments de la taille d’un bon stylo de qualité avec son capuchon et son agrafe mais là s’arrête la comparaison. Deux des 5 éléments sont en fait des projecteurs, l’un qui projette l’écran sur un support perpendiculaire, un mur par exemple tandis que le second s’occupe de projeter un clavier sur toute surface plane, un bureau en l’occurrence. Les 3 autres « pens » constituent le cœur de la machine, processeur, mémoires, transmission bluetooth et 3G pour la connexion internet, en effet un des éléments est un téléphone portable. Voilà une preuve supplémentaire que l’avenir se trouve dans la dématérialisation de l’objet et de sa miniaturisation à l’extrême. Tout avoir à portée de main dans un objet minimaliste, design et fashion, voilà le désir de l’homme moderne.

Galerie d'images

Jusqu’où le progrès technique ?

A l’heure du nanomètre, les processeurs ne suivent plus depuis une dizaine d’années la loi de Moore qui extrapolait une augmentation d’un facteur 2 de la fréquence d’horloge des cœurs de nos machines jusqu’en 2015 au moins. Si la cadence de nos horloges stagnent, il est vrai que la capacité d’intégration des processeurs est-elle toujours en progression avec des corps doubles, quadruples, octuples et la combinaison de plusieurs processeurs pour toujours plus de puissance.

Cette miniaturisation à l’extrême soulève tout de même quelques questions pertinentes, en dehors du côté ultra futuriste et des prouesses technologiques réalisées par nos chercheurs, ne perd-t-on pas de vue le plus important, pour ce produit et pour d’autres, sont-ils seulement encore fonctionnels ? Les batteries ou les sources d’alimentation ne se miniaturisent pas aussi facilement, les ports physiques n’existent plus par manque de place, les périphériques deviennent lumières et aussi perfectionnées que soient ces machines futuristes il arrivera un jour où tous ces objets miniaturisés à l’extrême deviendront impossible à manipuler par nos mains qui elles resteront, malgré les avancées scientifiques, à l’échelle macroscopique.

Force est de constater que dix ans après sa première présentation cette merveille ne trône pas sur nos bureaux ni même sur les étals de nos commerçants et il n'est pas certain que NEC décide de produire ce PC en série. Sa technologie reste plus celle d'un démonstrateur que d'un produit de série. Son prix estimé à 5000$ le place dans un créneau commercial de niche mais il ne serait pas surprenant de le voir se démocratiser d'ici 5 à 10 ans. A l’heure actuelle si l’homme peut se passer de la technologie, des millions de nos semblables n’ont pas besoin d’ordinateurs pour aller chercher de l’eau au puit ou pour labourer leur champ, l’inverse reste encore de l’ordre de la science-fiction et toutes nos merveilleuses nouveautés technologiques ne peuvent se passer de l’homme pour fonctionner. La technique dépasse l’humain et pourtant elle est bien incapable de le remplacer, quadrature du cercle ou une réelle avancée libératrice, seul l’avenir nous le dira. <<

(ID:42241025)