Rechercher

Cinq questions pour tout savoir sur la nouvelle technologie de tourbillonage mise sur pied par l'entreprise HORN Une nouvelle technologie de filetage

Auteur / Rédacteur: Christian Thiele / Jérémy Gonthier

Christoph Schlaginhaufen travaille comme directeur technique chez DIHAWAG, représentant suisse de HORN. Il explique ici les points forts et les limites du tourbillonage ainsi que du turbo-tourbillonage, la nouvelle technologie de filetage mise sur pied par l'entreprise afin d'offrir sur le marché un outil plus économique.

Entreprises liées

Cinq questions à Christoph Schlaginhaufen sur le thème du tourbillonnage.
Cinq questions à Christoph Schlaginhaufen sur le thème du tourbillonnage.
(Source: Image: Paul Horn GmbH)

MSM: Le turbo-tourbillonnage et le tourbillonnage modulaire sont la dernière tendance chez HORN. Quelles en sont les implications et les avantages pour l'exploitant ?

Christoph Schlaginhaufen: Le turbo-tourbillonnage est le nom de notre nouvelle technologie de filetage. Depuis l'introduction, il y a plus de 10 ans, des premiers outils de tourbillonnage à plaquettes de coupe réversibles, cette technique n'avait pas encore connu d'avancée majeure. Dihawag et HORN ont développé cette technologie de tourbillonnage entièrement nouvelle afin de répondre aux besoins croissants des clients en matière d'outils économiques.

Pour le client, les avantages proposés par le turbo-tourbillonnage consistent en des données de coupes supérieures permises par la répartition du processus de coupe. Cela conduit à un gain de temps notable. Les conditions de coupe optimales permettent en outre d'obtenir de meilleures performances en matière de durabilité, de qualité de surface et de coupe. L'opérateur est de plus assisté par le calculateur de données de coupe en ligne, lequel facilite la programmation. Les temps d'arrêt sont réduits grâce à un système de haute précision, modulaire et facile à utiliser.

MSM: Dans quelles situations le tourbillonnage est-il la meilleure solution ?

Christoph Schlaginhaufen: Par définition, le tourbillonnage doit être utilisé lorsque la pièce à usiner doit être entièrement formée à partir d'une barre de matériau. Les pièces concernées sont en général des vis destinées au milieu médical. Il peut toutefois également s'agir d'arbres d'entraînement ou d'axes disposant de profils particuliers, comme des rainures de graissage, par exemple. Le tourbillonnage aussi bien que le fraisage à cloche s'imposent de plus en plus comme des solutions sûres pour le tournage de matériaux à copeaux continus.

MSM: Outils, appareils, machines – où se trouve la limite technique du tourbillonnage ?

Christoph Schlaginhaufen: Cet aspect est important aussi. Jusqu'à ce jour, les limites étaient définies par les outils. Grâce au turbo-tourbillonnage de HORN, nous pouvons atteindre des données de coupe et des avances supérieures. Aujourd'hui, ce sont de plus en plus souvent les systèmes de commande et les dispositifs de tourbillonnage qui arrivent à leurs limites.

Mais je suis convaincu qu'avec les nouvelles technologies de carbure et de revêtement, nous avons encore une marge d'amélioration importante. Dans toutes les situations, nous devons systématiquement déterminer si la technologie est rentable. En effet, les contre-opérations prennent toujours plus de temps et le temps de tourbillonnage perd de son influence sur la durée totale du processus d'usinage.

Pour atteindre la limite réelle de la faisabilité technique, nous devons arriver à une coopération plus étroite entre tous les éléments, de la machine à l'outil, en passant par le dispositif de tourbillonnage. Mais pour cela, nous avons déjà des idées, des concepts, et des valeurs expérimentales concrètes.

MSM: Quels matériaux peuvent être usinés par tourbillonnage ?

Christoph Schlaginhaufen: Fondamentalement, il n'existe aucune limite en terme d'usinabilité. Pour le turbo-tourbillonnage, un système de plaquettes entièrement nouveau a été développé et, pour chaque processus, nous adaptons individuellement les outils au matériau à usiner. Je suis impatient de connaître les défis qui nous attendent encore.

MSM: Qu'attendez-vous de ces deux développements de produits ?

Christoph Schlaginhaufen: Avec le turbo-tourbillonnage, nous comptons nous positionner en tête des technologies du secteur et marquer un nouveau jalon. Dans la technique médicale, par exemple, la confiance et l'économie sont des facteurs essentiels. Aussi proposons-nous à nos clients de tester nos outils sur la base d'objectifs définis ensemble. Cela nous permet de gagner leur confiance.

MSM

(ID:44324886)