Rechercher

Urma Ag s'agrandit sur son site de Rupperswil Une année difficile mais de très bons résultats au final

| Rédacteur: Gilles Bordet

>> Lors de l'événement « Grand opening » organisé par l'entreprise argovienne Urma AG qui s'est tenu du 29 au 31 octobre 2015, son CEO Urs W. Berner à gentiment pris le temps de répondre aux questions du MSM. L'occasion de faire le point sur l'actualité de l'entreprise qui vient d'inaugurer un nouveau bâtiment ultra moderne sur son site de Rupperswil.

Entreprises liées

Urs W. Berner, président du Urma AG.
Urs W. Berner, président du Urma AG.
(Image : SMM)

MSM : Vous avez inaugurez publiquement votre nouveau bâtiment lors de votre événement Grand opening. On peut donc en déduire que votre société se porte bien ?

Urs W. Berner : Oui effectivement notre entreprise se porte bien. Mais nous avons passé une année difficile à cause de la conjoncture actuelle liée au franc fort. Nous avons eu une période creuse avec la vente des machines Haas entre juillet et août mais actuellement ça va mieux. Quand à nos outils nous avons exporté 95% de notre production en 2015, un très bon résultat mais nous avons perdu environ 10% de notre chiffre d'affaire toujours à cause du franc fort. Malgré tout nous sommes satisfait de ce résultat aux vues des difficultés rencontrées.

MSM : Si vous vous êtes agrandi c'est que vous en aviez besoin. Allez-vous augmenter votre offre de produits?

Urs W. Berner : Oui effectivement nous allons proposer dans le courant 2016 une extension de notre gamme d'alésoirs pour des diamètres compris entre 6 et 12 mm. C'est un système différent de notre gamme actuelle CircoTec RX mais qui est très intéressant car aussi modulaire. Et actuellement personne ne propose d'alésoir avec tête amovible pour des diamètres aussi petits. Le challenge se situe au niveau des tolérances de fabrication qui deviennent très faibles, c'est une difficulté que nous allons surmonter et nous allons le faire.

MSM : Ca sera donc toujours des outils plus économiques à l'usage par rapport aux alésoirs monobloc?

Urs W. Berner : Je crois que le meilleur avantage quand on utilise un système modulaire en comparaison d'un système monobloc, réside dans le fait qu'après le changement de tête on peut redémarrer la production sans effectuer aucun contrôle ou alignement. Nous garantissons une concentricité inférieur à 3 microns après changement de la tête. Et cela est très important, avec un système monobloc il faut démonter l'outil du tasseau et il n'est pas possible de garantir lors du remontage du nouvel outil que la concentricité soit toujours dans les tolérances. Il faut alors contrôler la concentricité de l'outil et au besoin effectuer une correction de cette dernière ce qui prend du temps et coûte de l'argent.

MSM : Quelle part de votre production d'outils concerne des demandes spécifiques de vos clients?

Urs W. Berner : 95% de notre production concerne des applications spéciales. C'est à dire que nous partons toujours des même ébauches et produits semis-finis pour fabriquer un outil parfaitement adapté aux besoins de nos clients. Il s'agit principalement du type et de la qualité des substrats, carbure ou cermet, de la géométrie des arêtes de coupe, du revêtement et bien sûr du diamètre de l'outil. Nous avons toujours un délai de 4 semaines entre la commande et la livraison des outils au client. Mais pour des petites séries ou des pièces unitaires nous pouvons ramener ce délai à 1 semaine.

MSM : Avez-vous beaucoup de concurrents dans votre domaine?

Urs W. Berner : Dans le domaine des systèmes modulaires nous avons 2 principaux concurrents, il s'agit de Mapal et Komet. Mais par contre pour les outils monoblocs il y a beaucoup plus d'offres d'un grand nombre de fabricants.

MSM : Et où situeriez-vous vos produits face à vos concurrents ?

Urs W. Berner : Je pense que nous sommes meilleures car notre système est différent de celui de nos concurrents. Nos outils sont plus rigides et grâce à ça ils disposent de performances supérieures. Au niveau des prix il n'y a pas de grandes différences, nous sommes un petit peu meilleurs marché. Mais c'est surtout au niveau de notre réseau de distribution que la différence se fait. Nous disposons de 3 canaux pour la distribution de nos produits. Le premier c'est notre réseau de distribution avec les revendeurs de notre société, le second c'est Sumitomo qui adapte notre technologie et le troisième c'est l'allemand Paul Horn.

MSM : Quels sont les principaux marchés géographiques où sont exportés vous outils?

Urs W. Berner : Nous exportons pour moitié en Europe, l'autre moitié est répartie entre le marché américain et chinois

MSM : Est ce que Haas utilise vos outils?

Urs W. Berner : Oui, Haas utilise la technologie Urma pour la production de ses machines aux Etats-Unis, comme pour les perçages et les alésages avec nos systèmes de précision, mandrins, tasseaux. Et de plus nos avons beaucoup de revendeurs Haas qui distribuent nos outils. Cela crée une synergie avec la distribution et avec les producteurs.

(ID:43817427)