DC Swiss au séminaire technique Swissmem 2013 Taraudage par déformation

Rédacteur: Edouard Huguelet

>> Cet article est un reflet de la conférence de Monsieur José Diaz, spécialiste du support technique auprès de la société DC Swiss SA, concernant le procédé du taraudage par déformation, tenue dans le cadre du séminaire technique Swissmem qui s'est déroulé le 24 janvier 2013 à Lausanne-Beaulieu sous le titre générique «Fiabilité en matière d'usinage par enlèvement de copeaux».

Entreprises liées

Les trois procédés de taraudage. De gauche à droite: avec taraud traditionnel (usinage tranchant), par fraisage (ou tourbillonnage), par déformation (taraud à refouler).
Les trois procédés de taraudage. De gauche à droite: avec taraud traditionnel (usinage tranchant), par fraisage (ou tourbillonnage), par déformation (taraud à refouler).
(Image: DC Swiss)

L'usinage par déformation constitue, pour diverses applications, une alternative à l'usinage traditionnel de filets par enlèvement de copeaux au moyen de tarauds ou outils de fraisage-tourbillonnage. Dans ce cas précis il sera surtout question de taraudage par déformation dans les aciers inoxydables. Le taraud à refouler constitue une alternative performante dans le cas de matériaux particulièrement difficiles à usiner. La sécurité du processus est assurée par une section polygonale particulière de l'outil et l'apport d'une lubrification de coupe adaptée. A noter que les trois processus (taraudage traditionnel, taraudage par tourbillonage ou taraudage par refoulement) conservent chacun leurs champs d'application.

(ID:39059290)