Garantir la sécurité des travailleurs isolés Système d'alarme renforcé pour les travailleurs isolés

Auteur / Rédacteur: Source : Innosuisse / Marina Hofstetter

Garantir la sécurité des travailleurs isolés grâce à un système de communication ultra fiable. C'est le but d'un projet mené par la société zurichoise Swissphone Wireless AG en collaboration avec l'institut de recherche allemand Fraunhofer.

Entreprises liées

Philipp Zimmermann, responsable marketing chez Swissphone Wireless AG et Frank Wolff, mentor Innosuisse.
Philipp Zimmermann, responsable marketing chez Swissphone Wireless AG et Frank Wolff, mentor Innosuisse.
(Source : Sebastien Crettaz)

Ce nouveau système développé grâce à la technologie IoT est amené à sauver des vies. Ce partenariat international est rendu possible grâce au programme de soutien Eurostars proposé par Innosuisse.

Dans la plupart des pays, la réglementation impose aux employeurs de protéger les travailleurs isolés à l'aide d'un système qui détecte automatiquement les dangers tels que les chutes, les périodes d'inactivité prolongées ou les séjours dans des zones à risque. Dans ce type de situations, donner l'alerte en cas d'accidents ne va pas toujours de soi. « De tels système nécessitent un canal de communication fiable avec une bonne couverture, ce qui n'est pas toujours le cas, par exemple sous terre ou dans des bâtiments fermés », explique Philipp Zimmermann, responsable marketing à Swissphone Wireless AG. Le système conçu à travers le projet Eurostars vise à mettre au point un système capable de transmettre l'alerte en toutes occasions et notamment d'instaurer une communication bidirectionnelle, encore inexistante aujourd'hui, entre le pager utilisé par le travailleur accidenté et la centrale d'alarme.

Galerie d'images

Un projet très remarqué à Bruxelles

Ce projet s'est hissé à la première place des appels à proposition soumis à Eurostars début 2021. Parmi 560 demandes d'encouragement, il est arrivé en tête du classement des experts et du panel d'évaluation du programme européen. La qualité de présentation du projet, le choix des participants, le potentiel de rentabilité sur le marché et le caractère original du système développé ont notamment été souligné par les experts.

Pour Swissphone Wireless AG, participer à un projet Eurostars est une opportunité de s'ouvrir à de nouveaux marchés. « Les collaborations internationales peuvent être extrêmement utiles. Un partenariat avec un institut de recherche étranger peut, par exemple, augmenter votre capacité d'apprentissage et ainsi aider à commercialiser un produit », estime Philipp Zimmermann.

Les précieux conseils du mentor Innosuisse

Les mentors Innosuisse guident les entreprises à trouver l'instrument d'encouragement adaptés à leurs besoins. Frank Wolff a guidé Swissphone Wireless AG dans ce cheminement. Selon le mentor, le recours à un programme d'envergure internationale était, dans ce cas précis, logique. « Swissphone et l'institut Frauenhofer avaient déjà travaillé ensemble sur des sujets connexes et l'idée était de poursuivre cette coopération. Lors des discussions sur l'orientation du projet, il est rapidement apparu que l'équipe de l'institut Frauenhofer devait jouer le rôle principal dans le domaine de la recherche, ce qui a conduit à la décision de postuler à un projet Eurostars. »

L'aide demandée à Innosuisse à travers un mentor en innovation s'est donc révélée décisive. « Frank Wolff nous a aidés à déterminer l'instrument de financement le plus adapté. Il a animé les discussions sur la meilleure façon de formuler notre dossier et a donné d'excellents conseils sur la proposition elle-même », commente Philipp Zimmermann.

Crédits vidéo : Innosuisse et Syntec s.r.l.

MSM

(ID:47702778)