Rétrospective EPHJ-EPMT-SMT - Interview de personnalités - Didier Migy Superfinition et satinage

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> A l'occasion du salon genevois de l'EPHJ - EPMT - SMT 2012, la rédaction a rencontré Monsieur Didier Migy Technico-commercial de l'entreprise Crevoisier SA. Il est le seul vendeur de ce fabricant de machines mais il est bien évidemment épaulé par une forte équipe derrière lui.

Entreprises liées

L'équipe Crevoisier SA, devant la plus récente des machines: La C480,une machine de meulage pour la préparation à la terminaison.
L'équipe Crevoisier SA, devant la plus récente des machines: La C480,une machine de meulage pour la préparation à la terminaison.
(Image: JR Gonthier)

MSM: Pourquoi avez vous choisi d’exposer à EPHJ-EPMT-SMT ?

Didier Migy: Dans la continuité nous avons suivi EPHJ et son parcours sans faute. Nous sommes aussi à l’EPHJ par affinité avec l’organisation. L’avantage d’être à Palexpo est assez évident, facilité d'accès, excellente organisation, facilité de parcage... alors que la position de Lausanne du point de vue d’un jurassien est préférable.

MSM: Décrivez nous en deux mots le produit présenté sur votre stand de l'EPHJ-EPMT ?

Didier Migy: C'est la machine C480 d'à peine 9 tonnes. C'est la première fois que nous la présentons au public. Il s'agit d'une machine de meulage pour la préparation à la terminaison. Elle ne polit pas ou alors elle fait du satiné fini! Elle est équipable d'un maximum de 8 meules et trois système à bande pour des qualité de satinage différents. Rappelons que le meulage est une préparation au polissage.

Galerie d'images

Le satinage peut être un état fini

MSM: c'est donc une machine complexe?

Didier Migy: La machine travaille en 6 axes simultanés, c’est un véritable défi avec un système de programmation et de post processeur, une sorte de plugin, provenant de GibssCAM (distribué par Productec). Cela permet de sortir un code ISO. Il est aussi possible de détalonner une partie de la pièce pour être dans la meilleure position pour faire l’usinage désiré. De plus il est possible de juxtaposer 2 meules sur chacune des broches.

On peut faire aussi du satinage positionné cela permet de faire du satinage sur une courbe gauche et finalement avoir les traits dans le même sens. Il est aussi possible de fraiser avec cette machine en remplaçant la meule avec une fraise et procéder à du fraisage UGV 117 litres minutes avec un réservoir de 1000 litres d’huile (filtré jusqu’à 5 microns) et une pression de 20 bars. Aussi conçu pour usiner le métal dur, la céramique et le saphir.

MSM: Qu’escomptez vous comme retour après le salon EPHJ - EPMT - SMT ?

Didier Migy: C’est toujours très subjectif.. nous sommes ici pour montrer nos nouveaux produits… c’est pas vraiment sur le salon que nous faisons des ventes mais c’est plutôt susciter l’intérêt entretenir les relations avec clientèle existante. L’EPHJ est reconnu pour la qualité de ses visiteurs, ce sont des décideurs qui ont leurs mots à dire sur la qualité des machines.

MSM: Avez vous participé à d’autres salons comme exposant durant cette année ?

Didier Migy: L'an passé nous avions participé à Baselworld 2012 mais nous ne serons plus l'an prochain à Baselworld 2013.

MSM: Votre entreprise participera-t-elle à d’autres expositions comme exposant durant cette année ? (Micronora, World Medtech Forum, Swisstech, Prodex)

Didier Migy: Pas prévu d’en faire une autre comme nous avons participé à BaselWorld 2012 et EPHJ 2012 on envisage maintenant à participer à une foire internationale en Allemagne. Nous devrons plus cibler nos présence… Avec 10 modules de 3 m2 à l’EPHJ, c'est ok, on ne veut pas être plus petit…

<<

(ID:35670990)