Rechercher

Les polymères c'est leur affaire Solutions pointues en plasturgie et autres matériaux

| Rédacteur: Gilles Bordet

>> Fondée en 1992 par Daniel Bertschi, la société Dynatec est spécialisée dans l'ingénierie et l'usinage des matières synthétiques à usages techniques et travaille également l’acier, l’aluminium, l'inox, le titane et les céramiques. Elle est active dans différents domaines industriels et spécialisée dans l’horlogerie et le secteur médical. Olivier Beutler, son directeur, a accepté de répondre aux questions concernant les bonnes pratiques de son entreprise.

Entreprises liées

Olivier Beutler est directeur de Dynatec, société qu’il a rejoint il y a deux ans.
Olivier Beutler est directeur de Dynatec, société qu’il a rejoint il y a deux ans.
(Image: Dynatec)

MSM : Depuis quand l'entreprise Dynatec applique-t-elle les bonnes pratiques dans ses activités quotidiennes ?

Olivier Beutler : Dynatec, depuis sa fondation en 1992, n’a cessé de grandir. L’agrandissement du parc machines et les différentes certifications ISO (9001 et 13485) ont sans cesse poussé la société vers l’amélioration continue. L’accès au marché des techniques médicales en 2009 a contribué à la mise en place d’un système orienté vers le TQM qui contribue au respect de ces bonnes pratiques.

MSM : Dans vos activités, sous-traitez-vous tout ou partie du travail et selon quels critères ?

Olivier Beutler : Les domaines d’activités de Dynatec sont très vastes. Ils sont dus tant aux différentes applications liées à la plasturgie qu’à la diversité de notre clientèle. Ceux-ci nous ont poussés, au fil des années, à nous reposer sur un réseau de partenaires très fiables. Le critère principal d’externaliser un travail est essentiellement dû à un problème de capacités en interne.

Galerie d'images

MSM : Quelle est votre attitude en termes d’investissements en nouveaux outils de production (leasing, fond propre, ligne de crédit) ?

Olivier Beutler : Il est clair que les investissements sont essentiels pour le développement d’une PME. Dynatec a pour objectif de trouver des solutions de financements mixtes en se basant principalement sur les fonds propres. La mixité peut offrir des avantages intéressant au niveau fiscal.

MSM : Quelle forme de suivi des procédures est en vigueur dans vos services ?

Olivier Beutler : La norme ISO exige que les procédures soient bien réglées. Nous avons mis en place en interne une solution d’amélioration continue afin que les procédures soient non seulement suivies et respectées, mais aussi améliorées.

(ID:42417997)