Horlogerie Rolex va construire sa nouvelle manufacture à Bulle

de État de Fribourg / Direction de l'économie, de l'emploi et de la formation professionnelle DEEF

Related Vendors

Rolex achète le terrain à Bulle pour construire sa nouvelle manufacture dans le canton de Fribourg. Un projet important qui créera à terme plus de 2000 emplois et de nombreuses places d'apprentissage.

Le nouveau site de production de Bulle permettra à Rolex de répondre à la demande croissante du monde entier pour ses montres prestigieuses.
Le nouveau site de production de Bulle permettra à Rolex de répondre à la demande croissante du monde entier pour ses montres prestigieuses.
(Source : Tom / Pixabay)

Après le feu vert du Conseil général de Bulle, le 12 décembre dernier, Rolex SA a signé aujourd'hui le contrat de cession, avec la Ville de Bulle, du terrain nécessaire à la construction de sa nouvelle manufacture de montres. Le site choisi le long de l'autoroute A12 à Bulle, dans la zone industrielle de « La Prila », recouvre une surface totale de 104 686 m2. Ce nouveau site de production permettra à Rolex de répondre à la demande croissante du monde entier pour ses montres prestigieuses et de maintenir son outil de production à la pointe de la technologie. Les investissements sont estimés à plus d'un milliard de francs. Plus de 2000 emplois devraient être créés à terme par l'entreprise, qui envisage de former plusieurs centaines d'apprentis sur le site.

Pour réaliser ce projet d'implantation, les autorités du canton de Fribourg et de la commune de Bulle collaborent étroitement avec Rolex. Le canton de Fribourg prouve avec ce projet d'implantation qu'il joue dans la cour des grands grâce à une politique foncière active, des terrains disponibles et une grande réactivité de la part des autorités.

Jean-Frédéric Dufour, directeur général de Rolex SA, a déclaré : « Rolex se réjouit de la décision de la Ville de Bulle de lui céder le terrain destiné à la construction d'un nouveau site de production. Cet investissement stratégique pour la marque représente un élément majeur de son développement à long terme. Ce cinquième site à venir est idéalement situé entre Genève et Bienne. Par sa situation géographique, il confirme notre attachement indéfectible au « Swiss Made ». Avec ce nouveau jalon dans l'histoire de la manufacture, Rolex est fière de participer au développement du tissu économique local et d'en faire l'un des nouveaux pôles de transmission de ses savoir-faire aux nouvelles générations. »

Pour le président du conseil d'État et directeur de l'économie, Olivier Curty, « c'est une magnifique nouvelle ». « Je suis très heureux que Rolex ait opté pour le canton de Fribourg, où nous avons la chance de pouvoir proposer des terrains équipés, bien situés, et immédiatement disponibles. Les efforts consentis ces dernières années pour attirer les entreprises et dynamiser notre politique foncière paient, et je m'en réjouis. Nous sommes aussi très fiers d'accueillir la prestigieuse marque Rolex dans le club des entreprises phares du canton. »

Le conseiller d'État Jean-François Steiert, directeur du développement territorial, souligne le travail exemplaire de tous les partenaires durant les derniers mois et rappelle qu'il reste encore beaucoup à faire jusqu'à l'inauguration du site : « Ce projet basé sur une approche de concentration durable nécessite une intense collaboration entre l'entreprise Rolex, les services concernés de la Confédération, de l'État de Fribourg ainsi que de la Ville de Bulle, au-delà des intérêts particuliers. »

Le syndic de Bulle, Jacques Morand, complète : « L'arrivée de Rolex est une formidable nouvelle pour la ville de Bulle, notamment en ce qui concerne la création d'emplois, mais aussi en matière de formation des apprentis. »

Jerry Krattiger, directeur de la Promotion économique du canton de Fribourg, conclut : « L'achat du terrain est une excellente nouvelle. Il s'agit d'un projet d'envergure exceptionnelle. L'implantation de Rolex renforcera non seulement le positionnement du canton de Fribourg dans les domaines de l'industrie 4.0 – avec l'automation, la fabrication avancée et la robotisation – mais également le pôle cantonal dans le domaine du luxe. »

MSM

(ID:48966352)

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement