Montage d'un axe A optionnel sur les rectifieuses Studer S41 et S22 ouvre la voie à la rectification de filets à grand pas. Rectifier des filets à grand pas avec les S41 et S22

Rédacteur: Gilles Bordet

>> Jusqu'à présent, les rectifieuses spéciales étaient choisies en premier lieu pour répondre aux exigences technologiques des filets extérieurs et intérieurs à grand pas de vis. Le choix s'élargit dès aujourd'hui avec l'introduction d'un axe A sur les rectifieuses cylindriques S41 et S22 de Studer. Le nouvel axe A perfectionne les processus de rectification, notamment des vis à circulation de billes, des calibres de filetage ou des galets de filetage à grand pas de vis.

Related Vendors

L'installation du nouvel axe A sur les deux rectifieuses cylindriques Studer S41 et S22 révolutionne la technologie de rectification de filets sur rectifieuses cylindriques universelles.
L'installation du nouvel axe A sur les deux rectifieuses cylindriques Studer S41 et S22 révolutionne la technologie de rectification de filets sur rectifieuses cylindriques universelles.
(Image: Studer)

L'installation du nouvel axe A sur les deux rectifieuses cylindriques S41 et S22 révolutionne la technologie de rectification de filets sur rectifieuses cylindriques. Alors que la rectification de pièces telles que les vis à circulation de billes ou les vis sans fin nécessitait auparavant des rectifieuses spéciales coûteuses, il est désormais possible de réaliser ce type de ce processus avec les rectifieuses cylindriques S41 et S22. En effet, depuis le mois de septembre 2013, il est possible d'intégrer dans les machines un nouvel axe A, disponible en option. Il s'agit là d'un grand pas vers l'usinage complet en un seul serrage.

Une technologie nouvelle ? Non, simplement différente.

La rectification de filets sur les rectifieuses Studer n'est pas une nouveauté. Le fabricant de rectifieuses de Thoune maîtrise la technologie depuis 1997 et n'a cessé de la perfectionner au fil des années. La différence par rapport au nouveau procédé avec axe A : jusqu'alors, le procédé de rectification de filets de la société se basait sur la technique à axes parallèles. Ce procédé permet de réaliser près de 75% des types de filets demandés. Toutefois, les 25% restants nécessitent une meule inclinable (axe A) synchronisée sur l'angle du pas de vis.

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement

(ID:42473014)