Rechercher

Start-up et entreprises de la microtechnique bienvenues Promotion économique à large échelle

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Afin de prôner les atouts du balcon du Jura, Franklin Thévenaz syndic de Ste-Croix avait invité un orateur prestigieux. L'objectif étant de montrer les bonnes raisons devant inciter les industriels en mal de locaux ou les start-ups à venir s'implanter dans un lieu unique surplombant la plaine et doté de toutes les infrastructures nécessaires à assurer un bon développement et une excellente industrialisation.

Entreprises liées

Franklin Thévenaz le dynamique syndic de la commune de Sainte-Croix.
Franklin Thévenaz le dynamique syndic de la commune de Sainte-Croix.
(Image: MSM / JR Gonthier)

Le Technopôle de Sainte-Croix s'est donné les moyens de sa promotion... Notamment par l'appui massif de la Commune et de la municipalité de Ste-Croix. En date du 15 mai, la municipalité, menée par son syndic Franklin Thévenaz, s'est décidée à faire connaître à un large public; le Balcon du Jura vaudois. Une répercussion de cette soirée au delà des frontière de la commune et même du canton est souhaitable, car ce beau coin de pays a de véritables trésors à proposer à l'économie du pays et aussi aux talents naissants dans les start-ups et jeunes entreprises en devenir.

Deux orateurs de haut niveau

Cette soirée d'information avait aussi pour but de montrer les atouts industriels du Canton en général mais également les attraits de Ste-Croix ainsi que de son récent Technopôle. (www.technopole1450.ch/) Deux orateurs se sont succédé à la tribune d'une salle de réunion du Grand Hôtel des Rasses, il s'agissait de Lionel Eperon, Chef de service au SPECo vaudois, Service de la promotion économique et du Commerce du canton de Vaud remplaçait pour cette manifestation Monsieur Leuba et comme second orateur Patrick Aebischer, le prestigieux et dynamique président de l'EPFL.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 28 images

A cette occasion le premier des conférenciers a évidemment montré tous les atouts positifs du canton de Vaud, son tissu économique diversifié ainsi que les actions mises en place pour que le canton ne se résume pas à une riviera industrieuse entourée d'un paysage désertique (du point de vue économique) mais surtout pour ne laisser aucune région périphérique dans le besoin.

Il a aussi souligné le fait que Nestlé avait choisi Romont sur sol fribourgeois comme lieu d'implantation car le prix du terrain en dessous des 100.- par mètre carré était largement préférable aux 200.- /m2 vaudois. Cet argument du terrain et des logements à bas prix a d'ailleurs été repris par le syndic comme l'un des arguments non négligeable de Ste-Croix par rapport à la plaine. A bon entendeur si vous cherchez un lieu d'implantation peu cher, où la main d'oeuvre axée mécanique de précision est présente... Ne cherchez plus! Ste-Croix y pourvoit, notamment par une proximité de quelques kilomètres avec la frontière française, tout en restant proche d'Yverdon. Des distances qui ne font pas mentir le nouveau slogan de Ste-Croix «Proche de tout proche de vous». <<

(ID:39657810)