Rechercher

Peu de surface au sol mais efficace

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> La force d'innovation et la flexibilité sont aujourd'hui indispensables pour aménager et mettre en œuvre des solutions s'usinage économiques et tournées vers le futur pour la production moderne. Se focalisant sur le PEPS®, un facteur cher à Stama qui signifie «Performance Efficiency Per Square Meter», soit l'«efficacité au mettre carré», ce fabricant réduit encore l'encombrement de ses machines tout en dopant leurs performances.

Entreprises liées

Les visiteurs de l'EMO les retrouveront sur le stand E44, halle 27. Il s'agit bien d'innovants centres d'usinage. (Image: Stama)
Les visiteurs de l'EMO les retrouveront sur le stand E44, halle 27. Il s'agit bien d'innovants centres d'usinage. (Image: Stama)

A l'EMO, il y aura la nouvelle série 33 et la prochaine génération de centres de fraisage/tournage : les ressources d'énergie et les surfaces de production sont utilisées plus efficacement et le rendement réalisé est plus élevé pour une puissance motrice identique.

Une force originale

Réaliser des solutions complètes sur la base de centres d'usinage verticaux qui permettent des processus d'usinage de la pièce brute à la pièce finie en moins de serrage possible avec un temps de passage rapide et une qualité élevée, c'est ce qui fait la force de Stama. Ceci est valable aussi bien pour les fraisages simples que pour l'usinage complet avec fraisage et tournage. Les solutions (processus) développées dans ce sens doivent encore restées concurrentielles et économiques dans 5 ans. Il convient de se procurer des avantages concurrentiels pour produire à long terme de manière rentable malgré la concurrence puissante quant au nombre en provenance d'Asie. Et ceci pour toutes les branches, telles que pour l'industrie automobile, la fabrication d'outils ou dans la technique hydraulique. Donc pour gagner beaucoup de temps et surtout obtenir des avantages au niveau des coûts par pièce, Stama a consolidé et perfectionné sa gamme de produits avec le facteur PEPS®.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 7 images

Du nouveau, plus puissant

La nouvelle génération de centres de fraisage/tournage MC 726/MT-2C Les centres MT de Stama disposent tous de broches de tournage de haute performance permettent de gros volumes de copeaux dans des conditions optimales de coupe et avec une forte puissance et des vitesses de rotation élevées. La nouvelle génération de centres MT (MT pour «Milling-Turning») avec deux montants mobiles (2C pour «two columns»), en abrégé «MT-2C», convainc dans ses aspects de technique d'usinage importants : La surface au sol a été réduite de 30 % et grâce au nouveau bâti de base en béton au polymère, la stabilité thermique et mécanique élevée garantit un usinage complet des 6 faces de haute précision. Le chargement automatique des barres ou des pièces à partir du mandrin, le transfert de la pièce de la position de serrage 1 à la position de serrage 2 et l'évacuation automatique des pièces finies permettent un usinage en 3 équipes à effectifs réduits. Les deux montants mobiles équipés d'une broche de fraisage et de tournage respectivement et de 34 à 64 logements d'outils respectifs augmentent la productivité de presque 100 % grâce à l'usinage sur 5 axes parallèle des faces 1 à 5 dans la zone de travail de gauche et des faces 2 à 6 dans la zone de travail de droite. Ainsi le système de fabrication dans son ensemble reste extrêmement flexible : Pour le changement de série de pièces, les valeurs montrent par exemple dans la pratique quotidienne une réduction du temps pouvant aller jusqu'à 75 %.

Fraisage et tournage complet de grandes et lourdes pièces

Pour la première fois, le «grand frère» des centres MT-2C, le MC 734/MT-2C sera présenté sur le salon. Le centre de fraisage/tournage est parfaitement approprié pour l'usinage complet de pièces en forme de bride et dont le diamètre peut aller jusqu'à 450 mm. L'adjonction d'une grue pour échanger les outils de serrage et les pièces est inutile grâce au transfert direct de la pièce de la position de serrage 1 vers la position de serrage 2 et au dispositif de chargement et déchargement intégré. La puissance des broches de fraisage de 60 kW pour 200 Nm et celle des broches de tournage de 50 kW et 400 Nm est dimensionnée de sorte que l'on puisse exécuter avec précision des coupes de fraisage difficiles et un tournage puissant. Les accélérations des axes atteignent 1,2g et aussi bien les portes-outils de type HSK-A- que Capto C6 sont d'autres atouts fort appréciés.

Enlèvement massif de copeaux avec TWIN-Power

Avec le MC 536/TWIN et le HSK-A100, Stama présente un centre à deux broches de la classe de puissance la plus élevée. Une flexibilité plus élevée, des nombres de pièces plus faibles, plus de variantes, une qualité élevée - ce sont les exigences auxquelles toutes les branches, la fonderie ou le sous-traitant et le fabricant à façon par exemple sont confrontés aujourd'hui. Le MC 536 offre toutes les conditions nécessaires pour l'usinage lourd sur 3, 4 ou 5 axes de manière économique et productive conformément à ces critères. Tout en restant suffisamment flexible pour pouvoir aussi changer rapidement de série de pièces. Que ce soit pour la coupe de dégrossissage ou en présence de tolérances serrées – le centre HSK-A100 se distingue par sa polyvalence et sa combinaison idéale de la force et de la stabilité.

La nouvelle série 33 - novatrice

Plus de rendement sur moins de surface ; la nouvelle série 33 de Stama existe sous for-me de centre d'usinage vertical MC 533 et de centre de fraisage/tournage MC 833/MT. Les premiers centres sont livrés et la gamme pour l'équipement et les caractéristiques de puissance a été élargie. À présent les centres TWIN offrent p. ex. différents écartements de broche et en général ils sont dotés des interfaces outils HSK-A et Capto C5/C6. Les innovations réalisées dans la nouvelle série 33, sont novatrices puisque l'utilisation plus efficace des ressources d'énergie et des surfaces et une productivité plus élevée étaient l'objectif principal poursuivi. Et la mise en œuvre correspond à ceci : une automation intégrée et la disposition ergonomique et peu encombrante de l'ensemble de la périphérie. Ces deux composants permettent d'économiser au moins 40 % de la surface de production. En adaptant l'assemblage le bâti, les montants et le magasin d'outils en interaction avec les entraînements, on a obtenu une augmentation d'au moins 50 % du rendement de fraisage tout en conservant la même puissance motrice. Le bâti en béton au polymère est synonyme de stabilité thermique et mécanique élevée, ce que permet à la série 33, avec la technologie Torque sur 5 axes de Stama, d'atteindre les meilleures valeurs quant à la précision, la puissance et la dynamique.

Le TWIN 600 - l'écartement qui rend plus rapide

Deux broches, deux pièces - les carcasses, les cuvettes-carters à huile, les tubes de direction et d'autres grandes pièces aussi pourront être usinés complètement sur 5 axes sur un Stama-TWIN avec un écartement de broche de a = 600 mm. Tout ceci en conservant sa flexibilité et rapidité. Ceci est aussi valable pour les serrages multiples de petites pièces, tels que sur les supports de roue. Ici le concept «2 plus 4» porte ses fruits : Pour l'usinage de quatre pièces avec deux broches en un seul cycle de travail, on obtient un avantage au niveau des coûts par pièce de 30 %. Une manipulation simple et une stabilité élevée grâce à une poupée robuste et 2 broches de fraisage à montage fixe sont d'autres avantages des centres TWIN 600. Les grandes pièces d'une longueur de 600 mm max. seront usinées sur un TWIN 600 complètement en un seul serrage et avec une productivité double. Un autre aspect d'un TWIN se distingue de manière positive : comparé à l'usinage sur une broche, un Stama-TWIN économise 40 % de frais d'énergie.

Le 4 broches - une productivité de pointe sur une petite surface

Stama a présenté pour la première fois la technologie TWIN en 1980 sur un Salon EMO, et elle s'est fait une place leader dans l'usinage avec deux broches. Des méthodes de fabrication améliorées offrent la possibilité d'usiner des pièces également sur quatre broches en toute rentabilité. L'expérience actuelle de Stama, issue d'entretiens avec les branches de l'industrie automobile et de la technique hydraulique, correspond aussi à ce concept : les clients qui savent employer les solutions processus sur deux broches et épuiser leur potentiel, réfléchissent sur la possibilité de faire prochainement sur quatre broches certains usinages qu’ils faisaient jusqu’ici sur deux broches. Obtenir une augmentation du rendement sur moins de surface est un facteur important des stratégies de fabrication concurrentielles. Au Salon EMO 2011, l'arrivée de la nouvelle génération du centre à 4 broches MC 531/TWIN2 sera aussi une première et ceci sous le signe de PEPS®. <<

(ID:28850640)