Un robot MiR500 réduit les coûts de transport interne chez Schneider Electric Optimisation de la logistique interne

Auteur / Rédacteur: Source : Mobile Industrial Robots (MiR) / Marina Hofstetter

L'usine de Schneider Electric Industries Polska a intégré un robot mobile autonome MiR500 amenant les produits finis sur des palettes de marchandises allant jusqu'à 400 kg de la ligne de production à l'entrepôt.

Entreprises liées

Le robot MiR500 chez Schneider Electric en Pologne.
Le robot MiR500 chez Schneider Electric en Pologne.
(Source : Schneider Electric)

Le MiR500 de MiR fonctionne 24 heures sur 24 dans un système de rotation de trois équipes. Le robot couvre huit types de parcours dont la longueur moyenne est de 140 m. Au cours d'une période de travail typique, le robot arpente entre 5,5 et 6 km.

Réduire les coûts logistiques

« Un robot mobile capable de transporter deux couches de produits sur une même palette permet de placer plus rapidement plus de marchandises dans le camion. Cela nous aide à réduire les coûts de transport. Nous utilisons également moins de palettes, ce qui diminue encore davantage les coûts », explique A. Należnik-Jurek, Responsable du Département Technique de Schneider Electric.

Après avoir reçu une mission transmise par l'opérateur, le robot prend une palette vide dans l'entrepôt et la transporte vers la chaîne de production. Il place ensuite la palette vide sur un rack, prend celle chargée de produits finis et revient avec elle à l'entrepôt. Si, après avoir atteint l'entrepôt, il n'y a plus de mission à accomplir, le robot se dirige vers sa borne de recharge. Le MiR500 est équipé d'un module MiR Pallet Lift pour le levage, ce qui permet de soulever plus facilement des palettes entières du MiR Pallet Rack. Les capteurs E/S installés et connectés au réseau Wi-Fi transmettent en permanence la position du robot. Dans le système de contrôle SE Andon, des informations sur tous les ordres et missions du robot sont également disponibles. L'AGV (véhicule à guidage automatique, ndlr.) préalablement utilisé suivait une ligne de guidage tracée au sol. En cas de changement de parcours, une reconfiguration de l'ensemble de l'opération était alors nécessaire. Grâce à la flexibilité du robot MiR, on peut réorganiser le tracé rapidement et sans coûts supplémentaires, car il ne nécessite pas d'assistance externe.

Améliorer la sécurité

Le robot MiR travaille en toute sécurité dans un environnement dynamique : il détecte les autres machines et les employés présents à proximité grâce à des scanners lasers à 360°. Il est en mesure de s'arrêter et de les contourner. La caméra 3D et les scanners laser font partie de l'équipement standard des robots MiR. Avant d'entrer dans une pièce avec des personnes, le MiR500 signale également sa présence par un son, et n'entre qu'après l'écoulement d'un temps d'attente pré-programmé. Le MiR500 est par ailleurs équipé d'un spot lumineux, une lumière bleue étant obligatoire pour les machines en mouvement chez Schneider Electric.

« L'intégration du robot MiR a été extrêmement bien accueillie par nos ingénieurs. Les avantages sont particulièrement perceptibles par les magasiniers, qui apprécient particulièrement la simplicité d'utilisation de l'interface web du robot et l'espace retrouvé dans l'usine, suite au retrait des chariots utilisés par l'AGV », conclut Marcin Hat, Ingénieur robotique en charge des procédés de production chez Schneider Electric.

MSM

(ID:47113450)