Rechercher

L'heure est venue de digitaliser l'industrie suisse Numérisation : le FNS octroie 10 millions à la recherche

| Rédacteur: Gilles Bordet

Entreprises liées

Digital Lives s’adresse aux chercheurs/euses de Suisse exerçant leur activité de recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales.
Digital Lives s’adresse aux chercheurs/euses de Suisse exerçant leur activité de recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales.
(Source : ©peshkova)

Dans le cadre de la mise au concours « Digital Lives » du FNS, 57 projets de recherche tentent d’y trouver réponse. La numérisation (ou digitalisation) est un thème d’actualité en tête de l’agenda politique suisse. Comment modifie-t-elle l’économie et le monde politique, les relations sociales ? « L’informatique n’est pas en mesure de répondre à ces questions. Les sciences sociales et humaines, elles, le peuvent », déclare Brigitte Arpagaus, responsable suppléante de la division Sciences humaines et sociales du FNS. En décembre 2017, le FNS a mis au concours le projet « Digital Lives ». Le nombre de projets soumis a dépassé toutes les attentes et leur qualité se situe à un niveau très élevé. Le FNS a donc augmenté l’enveloppe financière de 4,4 millions de francs à 10,4 millions. Il financera 57 projets exceptionnels qui recevront au maximum 250’000 francs sur une période allant jusqu’à 18 mois. « Un des objectifs de cette mise au concours était de cibler des chercheurs à différents niveaux de carrière, et nous avons réussi », se réjouit Brigitte Arpagaus. « La jeune génération a ainsi la possibilité de se profiler dans un domaine de recherche qui revêtira une grande importance au cours des années et décennies à venir. » Le FNS envisage également de lancer en 2019 des programmes nationaux de recherche mettant ainsi en œuvre des mesures formulées par la Confédération dans son plan d’action « Numérisation pour le domaine FRI durant les années 2019 et 2020 ».

(ID:45525333)