Grâce au logiciel ESPRIT, la société M2GN peut répondre aux demandes d'usinages très spécifiques de ses clients

M2GN développe de nouvelles méthodes d’usinage

| Auteur / Rédacteur: Source : Emilie Dubreuil, DP Technology / Jérémy Gonthier

Cette pièce est programmée avec ESPRIT et usinée en 4 axes sur une machine Mazak Integrex I200S.
Galerie: 5 photos
Cette pièce est programmée avec ESPRIT et usinée en 4 axes sur une machine Mazak Integrex I200S. (Source : Emilie Dubreuil, DP Technology)

La solution FAO ESPRIT et l’expertise de l’intégrateur Usiprog permettent à la société M2GN de satisfaire leurs clients pour des demandes très spécifiques et de conquérir de nouveaux marchés

La société M2GN fondée en 1986, a été rachetée en 2005 par Laurent Poullain, suite au départ en retraite de son dirigeant. A son origine, l’entreprise était spécialisée dans la pièce unitaire pour le domaine de la machine spéciale. M. Poullain, gérant actuel, a souhaité faire évoluer cette société, en investissant dans un parc machine plus récent, un bâtiment neuf, plus grand et plus fonctionnel. Aujourd’hui M2GN est spécialisée dans l’usinage de précision et est composée de 16 personnes. Son activité est divisée en quatre secteurs : 30% pour l’aéronautique, 35% pour l’emballage, 25% pour l’agroalimentaire et 10% pour la construction mécanique. La pièce unitaire représente 50% de son chiffre d’affaire, le reste étant de la petite et moyenne série essentiellement pour le domaine de l’aéronautique.

Comment avez-vous fait l’acquisition du logiciel ESPRIT ?

Laurent Poullain : Le choix d’un nouveau logiciel de FAO s’est posé en 2015 lorsque j’ai voulu faire évoluer l’équipe de tourneurs, qui travaillait depuis l’origine en conversationnel (sur du Mazatrol de Mazak ou du Mapps de Mori Seiki). Au même moment nous avons fait l’achat d’un tour 5 axes bi-broches NTX de DMG MORI qui était équipé du logiciel ESPRIT avec l’ensemble des modules.

Comment s’est passée l’intégration au sein de l’atelier ?

L.P : Pour certains régleurs la prise en main a été un peu longue et pour d’autres cela s’est fait plus rapidement. A leur décharge les premières pièces étaient complexes, elles exigeaient des usinages en 4 et 5 axes simultanés. Pour ce projet, la société Usiprog, intégrateur ESPRIT, nous a bien accompagné. Au bout de 6 mois toute l’équipe formée était autonome et à l’aise dans l’utilisation du logiciel.

Aujourd’hui quelle est l’utilisation du logiciel dans votre atelier ?

L.P : Après l’achat de la machine NTX, nous avons décidé d’acheter deux autres licences, une pour le tournage 5 axes et une pour l’électro-érosion et de mettre à jour la licence sur le tour NTX.

Etes-vous satisfait de la solution ESPRIT ?

L.P : Oui, aujourd’hui ce qui me conforte dans mon choix, c’est que même les régleurs les plus réticents au départ, utilisent maintenant ESPRIT tous les jours. Ça leur permet d’exploiter au mieux leur machine pour la production de pièces de plus en plus complexes sans aide extérieure. Ils y trouvent un confort, un risque d’erreur minimisé, une autonomie dans leur travail avec la récupération des fichiers 3D, la reconnaissance automatique des formes, etc.

Quels sont pour vous les 3 avantages principaux d’ESPRIT ?

Brian Orcier (Responsable programmation) : Ce qui nous a marqué, c’est sa facilité d’utilisation, sa flexibilité : à savoir que pour un type d’opération, on peut appliquer plusieurs stratégies d’usinage et cela en quelques clics, ainsi que la fiabilité des Post-processeurs qui s’adaptent à chaque machine. ESPRIT nous donne une nouvelle méthode pour appréhender et fabriquer les pièces.

Envisagez-vous d’étendre l’utilisation d’ESPRIT au sein de l’atelier ?

Laurent Poullain : A ce jour, nous réfléchissons à l’achat d’un centre d’usinage 5 axes qui permettrait également d’utiliser ESPRIT dans notre troisième atelier et de standardiser la FAO afin d’être encore plus efficace et polyvalent.

Vous dites que M2GN dispose d’un vaste parc machine, comment ESPRIT vous aide à piloter l’ensemble de ces machines ?

L.P : M2GN dispose d’un parc avec des machines récentes et de marques différentes, divisé en trois parties : un pôle tournage constitué de 5 tours et de deux centres multi-tâches, un pôle fraisage composé de 4 centres d’usinage et 2 fraiseuses numériques et le dernier pôle étant dédié à l’électro-érosion à fil essentiellement avec des machines Fanuc. ESPRIT permet de piloter tout un atelier avec la même interface et de passer facilement d’une machine à une autre.

M2GN est spécialisée dans la pièce unitaire, à forte valeur ajoutée, qu’est-ce que cela signifie ?

L.P : Afin de garantir la bonne exécution de nos pièces, nous misons quotidiennement sur la qualité en instaurant un contrôle à 100% de toutes les pièces qui sortent de l’atelier. Pour ce faire, nous sommes équipés de moyens de contrôle traditionnels associés à des équipements spécifiques de la marque Mitutoyo.

MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 46129843 / Informatique)