Rechercher

Hannover Messe 2014 L'usine du futur passe par Hanovre

| Rédacteur: Jean-Francois Pillonel

>> Le salon industriel le plus important au niveau mondial se déroulera du 7 au 11 avril prochain à Hanovre, en Allemagne. Les thèmes centraux de cette manifestation sont automatisation industrielle et technologies de l’information, énergies et environnement, sous-traitance, techniques de production & services, ainsi que recherche & développement. Les Pays-Bas sont le pays partenaire de cette édition 2014.

Entreprises liées

(Image: Deutsche Messe)

L‘industrie évolue particulièrement vite, avec des conséquences au niveau mondial. «L’année en cours est marquée par une poussée de l’automatisation dans la production industrielle et par une prochaine transformation des systèmes énergétiques mondiaux » affirme Jochen Köckler, membre de la direction de Deutsche Messe AG, organisatrice de la Foire de Hanovre. « Les entreprises se trouvent face au défi de produire de manière toujours plus efficace, pour assurer leur avenir. Pour cette raison, elles investissent dans les plus technologies d’automatisation les plus récentes. Dans le même temps, un approvisionnement énergétique concurrentiel doit être mis en place. Les principaux spécialistes de l’automation et des ressources énergétiques proposent des réponses à ces défis dans le cadre de la Foire de Hanovre 2014.

Avec les points forts: automatisation industrielle et technologies de l’information, énergies et environnement, sous-traitance, techniques de production & services, et enfin recherche & développement, ainsi que le thème « Industrie intégrée, les prochaines étapes », cette manifestation offre une plateforme idéale pour les décideurs de l’industrie productrice et de l’économie énergétique. Jochen Köckler précise: « Celui qui veut que son entreprise reste concurrentielle à l’avenir ne peut renoncer à ce grand rendez-vous. L’usine du futur passe par Hanovre.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 8 images

Pas à pas vers l’usine branchée 4.0

Avec le thème « Industrie intégrée, les prochaines étapes », la Foire de Hanovre aborde le souci principal de l’industrie et décrit les prochains pas à réaliser pour atteindre l’usine du futur, intelligente et auto-organisée. En complément à leur mission de produire efficacement, les entreprises devront réagir rapidement aux fluctuations du marché et répondre favorablement aux demandes croissantes en produits individualisés. Parmi les conditions à remplir pour une usine de ce type, l’existence de machines, d’installations et de produits capables de communiquer entre eux. Cet état de fait va décharger le professionnel des activités manuelles et le placera dans la position d’intervenant au niveau de la maîtrise et de l’optimisation des processus de production. De nombreuses technologies favorisant ce changement ont été développées durant ces dernières années. Les prochaines étapes doivent être marquées par un ajustement et une mise en réseau de ces technologies et leur intégration dans la production industrielle. Le thème de la Foire de Hanovre à ce propos est comment passer pas à pas de l’usine intelligente à l’usine branchée 4.0 ?

Il y a de réels besoins d'information, d'investissement et de coordination. Lorsque tous les éléments œuvrant à la production (robots, pièces et machines) échangeront entre eux, des systèmes capables de traiter et d’analyser ces données seront nécessaires. Lorsque ces données sortiront de l’usine, la question de la sécurisation de celles-ci de posera alors. La standardisation est actuellement aussi un grand défi. Lorsque pièces, machines et usines seront mises en réseau, les logiciels devront être compatibles. Des réponses à ces défis seront également présentées à Hanovre.

Le Grid se réalise

Au cœur de ce problème il y a bien sûr, la transformation et la mise en place d’un réseau d’échange d’énergie (GRID), mais aussi de données. Mais il y a encore la question de comment passer d’un réseau constitué de dizaines de grandes centrales à un réseau élargi à des centaines de milliers de moyennes et petites centrales utilisant le gaz, le soleil, le vent ou encore la biomasse. Selon Jochen Köckler: « A l’avenir, les réseaux électriques et les appareils utilisateurs de courant communiqueront entre eux et offriront ainsi un énorme potentiel de d’économies d’énergie.

Rassembler les compétences

Pour obtenir un tel résultat, les branches concernées doivent regrouper leurs compétences. En tant que manifestation incontournable au niveau politique économique, la Foire de Hanovre offre une plateforme de discussion à ces différentes branches, afin qu’elles trouvent ensemble des solutions concrètes pour passer de la situation énergétique actuelle à un réseau intelligent, et en discuter avec les représentants politiques. »

Les Pays-Bas, pays partenaire de l’édition 2014

Avec le slogan « Défis mondiaux, solutions intelligentes », les entreprises néerlandaises seront très nombreuses en avril à Hanovre. Leur participation a plus que doublé depuis la précédente édition de 2012. Selon Jochen Köckler: « Le secteur des fabricants de machines croît de manière constante aux Pays-Bas et il se caractérise par de petites et moyennes entreprises très spécialisées. Il y a également une industrie de la sous-traitance particulièrement active, bénéficiant d’un grand savoir-faire, qui fournit des composants et des modules ainsi que des pièces spéciales à l’unité dans le monde entier. Les Pays-Bas sont un exemple idéal de la collaboration industrielle au-delà des frontières en Europe. La Foire de Hanovre 2014 propose aux visiteurs et exposants des chances uniques de collaborer avec des acteurs néerlandais. » <<

Coordonnées: Deutsche Messe, Messegelände, D-30521 Hannover, Tél. 0049 511 / 89-0, info@messe.de, www.messe.de

(ID:42561892)