Rechercher

Les outils spéciaux au service de la production

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Walter Dünner SA est une entreprise spécialisée dans les outils de serrage et de guidage pour les tours automatiques à décolleter. Les produits fabriqués sont les bases de serrage en acier ou en métal dur, des canons de guidage en acier, métal dur, bronze ou céramique, des burins de décolletage brasés ou à plaquette en métal dur ainsi que des chiens de serrage. Fondée en 1935, l’entreprise exporte près de 80% de ses produits, en Europe essentiellement, mais aussi en Israël, en Asie et aux Etats-Unis.

Entreprises liées

Albert Dünner, le fondateur de l'entreprise. (Image: WD & GIM-CH)
Albert Dünner, le fondateur de l'entreprise. (Image: WD & GIM-CH)

Depuis la route de Soleure 25 à Moutier, c’est la planète entière qui profite des compétences de Walter Dünner SA. Cela n’est pas le fruit du hasard, mais le résultat d’une longue histoire.

Un peu d’histoire

Le fondateur de l’entreprise Walter Dünner, né en 1897, a grandi à Moutier, dans un milieu modeste. De formations mécanicien ajusteur et mécanicien sur automobile il travaille chez Joseph Petermann SA. Au département des essais, il s’occupe des calculs et de la fabrication des outillages, ainsi que des réglages et de la mise en train des machines pour les clients. Voyageant à travers l’Europe entière pour dépanner et mettre en service de nombreuses machines, il constate, au début des années 30, qu’une quantité d’outillage manque chez les clients qu’il visite. Il se lance alors dans la fabrication de cames et engage son père qui devient ainsi le premier ouvrier de sa société, pour l’aider à servir sa clientèle naissante.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 6 images

Une famille de précurseurs

Walter Dünner entreprend alors la fabrication des canons en fonte, puis en acier diamant pour les tours automatiques à cames. En 1938 il fabrique les premiers canons en métal dur pour l’Europe, puis en 1946 pour les USA. A n’en pas douter, Walter Dünner a été un précurseur de génie. En 1948, Albert Dünner fils de Walter entre au service de la société et développe les premiers canons à serrage avec fentes en biais. Un brevet protège le modèle à fentes en biais. Ce modèle est encore aujourd’hui très demandé pour l’usinage de matières hexagonales, ainsi que pour diminuer les erreurs de malrond du rectifiage centerless. En 1961 l’entreprise modernise son parc de machines et procède à des agrandissements importants pour faire face à la demande de ses clients. La renommée de la société ne cesse de croître. Dans les années 70, une firme de tours automatiques vient trouver Albert Dünner en lui proposant de réaliser un premier canon de très haute précision avec une tolérance de 5 microns de malrond sur une distance de 50 mm. C’est un véritable succès !

Des produits de pointe toujours importants

En 1975 Albert Dünner reprend la direction complète de la société. En 1981, Daniel Dünner fils d’Albert entre dans l’entreprise familiale pour seconder son père, apportant une expérience précieuse pour le développement de la société. Depuis lors, l’entreprise ne cessera de commercialiser de nouveaux produits, notamment le canon surf en 1991 réalisé spécialement pour l’usinage des aciers inox, ainsi que des burins de décolletage avec un nouveau carbure élaboré spécialement pour Walter Dünner. Ce burin de marque Dinox, très réputé en Asie également, connaît un succès immédiat important. On notera, au passage, que la société s’est diversifiée dans un produit qui, au milieu des années 80, a été révolutionnaire pour de nombreux orchestres, avec la production d’un bec permettant aux clarinettistes de régler la hanche de leur instrument de façon continue.

En 1993 Albert Dünner remet la direction de sa société à son fils Daniel qui poursuivra dans la qualité et le talent d’innovation de ses prédécesseurs, avec le développement en 1995 d’un nouveau canon tournant, prototype permettant de transformer un tour traditionnel en un tour à poupée mobile.

Des outils en céramique uniques au Monde

Innover sans cesse, rester compétitif et satisfaire les clients, tels sont les points forts de la société qui lui ont permis d’être ainsi le seul fabriquant au Monde à produire des canons en céramique et récemment un canon à trois segments reliés par de de la gomme qui lui confère une élasticité remarquable (0,5 mm), permettant de s’adapter au travail de matières présentant des tolérances inégales. Cette maîtrise technique est aujourd’hui unanimement reconnue et les outils de Walter Dünner peuvent équiper la plupart des machines que l’on trouve sur le marché, telles que Star, Citizen, Tornos, Nomura, Tsugami etc. Walter Dünner SA est un nouvel exemple d’une société familiale au bénéfice de près d’un siècle d’expérience, qui a su rester fidèle à son savoir-faire, dans un domaine très spécifique et en maîtrisant sa croissance. La société est en effet de tous temps restée de taille modeste, puisqu’elle emploie aujourd’hui une quinzaine de collaborateurs et collaboratrices.

Inventer pour augmenter les capacités d’usinage

Walter Dünner SA est là pour résoudre les problèmes de clients qui, ayant acheté des machines, sont parfois limités dans les capacités d’usinage. Pour ce faire, ils ont besoin de pinces ou de canons leur permettant de résoudre des problèmes spécifiques. Cette expérience longuement acquise sur le terrain est indispensable à Walter Dünner pour répondre aux clients, en fonction des machines qu’ils possèdent et des opérations qui doivent être effectuées. Parfois sur la simple base d’une photo ou d’une télécopie de la pièce qui doit être réalisée, Daniel Dünner, qui s’est formé en entreprise, est appelé à dessiner directement les outillages qui seront livrés. C’est certainement la génétique et le génie du lieu que l’on retrouve si fortement imprégné dans toute la région, qui explique cette capacité innée de chef d’entreprise tel que Daniel Dünner d’imaginer des solutions techniques innovantes pour résoudre des problèmes. Comment expliquer autrement le fait que Walter Dünner soit la seule société au Monde à commercialiser des canons en céramique, sur la base d’une composition spéciale connue de lui seul.

Toujours le même objectif de qualité

Comme tant d’autres sociétés, Walter Dünner SA instaure avec ses clients de véritables relations de partenariat, dans des domaines de pointe comme le secteur médical. De plus en plus de brevets sont déposés par l’entreprise ce parfois à un niveau mondial. Un des combats permanent de Daniel Dünner est ainsi de se battre contre les contrefaçons et les imitateurs qui ne parviennent pas à l’égaler, mais qui restent une menace, aussi parce que l’industrie des machines manque d’une structure véritablement efficace pour aider les chefs de PME à lutter contre la contrefaçon. Il faut aussi savoir rester attentif à l’évolution du marché, raison pour laquelle la société est très présente dans les salons en Suisse ou à l’étranger.

La satisfaction de la clientèle est l’objectif premier de Walter Dünner SA. Il faut en moyenne entre 6 à 10 semaines pour réaliser un outil spécial pour un client, voire plusieurs mois s’il s'agit d’un système motorisé. Daniel Dünner se réjouit que les retours de pièces soient très rares, ce qui confirme la qualité de son travail. D’autre part le client bénéficie d’un suivi intégral, durant plusieurs années. Chez Walter Dünner, le produit, le service et l’innovation technologique vont de pairs.

Le swiss made est important

Misant sur son savoir-faire, la société met aussi en évidence le label suisse, qui occupe une bonne place dans son logo. Comme tant d’autres, Daniel Dünner reconnaît l’importance pour le client de la qualité qui est associée aux produits industriels manufacturés en Suisse. Pour satisfaire le client, dont on conservera parfois les plans jusqu’à 20 ans, pas besoin de certification assure Daniel Dünner. Cela n’empêche pas l'entreprise d’assurer le suivi complet de sa production, avec un marquage de chaque pièce, assurant une traçabilité intégrale du produit.

Les collaborateurs sont la force de l’entreprise

Et puis, comme très souvent, ce n’est pas tant le parc de machines que les collaborateurs qui font la force de la société. Chez Walter Dünner, les employés sont issus de la région. Ils portent en eux l’amour de la pièce bien faite et de la précision. Chaque employé doit contrôler la pièce qu’il réalise et certifier qu'elle est de bonne qualité. C’est une grande responsabilité qui va de pair avec les grandes compétences. Les collaborateurs sont constamment informés des techniques nouvelles et assurent la qualité des produits soit: des tolérances de longueur précise, l'anglage des fentes, le rodage de chaque pièce, le contrôle de la géométrie, le contrôle du malrond et le contrôle des forces de serrage. Performante, près du marché, inventive, la société Walter Dünner SA est menée de mains de maître par Daniel Dünner et son épouse. La troisième génération continue de développer cette magnifique entreprise et l’on ne peut que lui souhaiter un franc succès. <<

(ID:25144610)