Entretien exclusif avec Grégoire Evequoz, nouveau président de FocusTECH, rencontré durant le dernier salon EPHJ-EPMT-SMT 2018

Les métiers de l’industrie sont des métiers d’avenir

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

Grégoire Evequoz, nouveau président de FocusTECH.
Galerie: 5 photos
Grégoire Evequoz, nouveau président de FocusTECH. (Source : JR Gonthier)

Après avoir passé près de 14 ans à la tête de l’Office pour l'orientation, la formation professionnelle et continue du canton de Genève, Monsieur Grégoire Evequoz prend une retraite anticipée mais active et poursuit son engagement pour la promotion des professions et pour le développement de la formation professionnelle.

En effet il vient d’être élu à la présidence de la Fondation FocusTECH. Essayons d’en savoir un peu plus sur cette personnalité dynamique reconnue dans son canton mais aussi au-delà pour être parvenu à revaloriser la formation professionnelle et pour être également un visionnaire capable d’anticiper et de s’adapter aux évolutions socio-économiques futures.

MSM : Qui êtes vous Monsieur Evequoz ?

Grégoire Evequoz : J’ai une expérience de trente ans dans les domaines de l’orientation et de la formation professionnelle. Je ne suis donc pas issu de l’industrie, mais comme responsable cantonal de la formation professionnelle j’ai bien sûr travaillé étroitement avec ces milieux qui sont des partenaires prioritaires pour la formation professionnelle. Je pense en particulier dans mon canton à l’Union industrielle de Genève (UIG) qui fait un travail associatif extraordinaire et qui est devenu un partenaire incontournable pour tout ce qui touche à l’évolution et au développement de la formation professionnelle en général et des métiers de l’industrie en particulier. On retrouve d’ailleurs ce même dynamisme dans les autres cantons romands comme dans l’ensemble de la Suisse.

MSM : Quels sont vos motivations pour avoir accepté ce mandat ?

Grégoire Evequoz : FocusTECH a pour but de promouvoir les métiers de l’industrie et de développer la formation professionnelle dans ce domaine en essayant de réunir tous les partenaires et d’avoir une approche commune et coordonnée dans un contexte où la relève n’est plus assurée. Je reste très attaché à ce partenariat qui est une force de notre système. Mais je suis aussi très intéressé aux métiers du futur, ceux qui se développeront dans les années à venir et immanquablement l’industrie est en première ligne, Mais auprès des jeunes, de leurs parents, parfois même des enseignants elle n’a pas toujours une bonne image, alors que c’est un secteur d’avenir. C’est ce défi qui me motive et qui m’a amené à accepter la proposition qui m’a été faite de m’engager dans cette fondation.

MSM : Comment attirer les jeunes vers l’industrie ?

Grégoire Evequoz : D’abord en montrant que les métiers de l’industrie sont des métiers d’avenir. Les médias associent généralement le développement de la robotique et de l’automatisation avec la disparition massive d’emplois. On ne dit par contre jamais que les robots, les machines intelligentes sont conçues, réparées et maintenues par des humains et ce sont aussi des opportunités extrêmement intéressantes d’emplois dans tous les secteurs. Il faut profiter de l’importance des nouvelles technologies dans le quotidien pour mettre en évidence la place de l’industrie. Il faut centrer ensuite la communication sur des aspects positifs en décrivant les multiples possibilités de parcours professionnels, la richesse de ces professions, mais aussi les exigences de la formation.

Notre volonté avec FocusTECH est de mettre en exergue une seule image commune des métiers, de mettre les forces de tous les partenaires ensemble, soit autour de la marque « bepog » pour « Be Part of the game », qui cherche à utiliser le langage des jeunes et leur moyen de communication. Nous ne voulons pas réinventer ce qui existe déjà. Nous voulons fédérer et proposer une dynamique forte.

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45422222 / Formation)