Une coupe du monde digne des champions. Le Mondial s'invite à Reiden

Rédacteur: Gilles Bordet

>> Les 10 et 11 avril 2014 ont eu lieu les portes ouvertes du fabricant de machine Reiden sous le thème du Mondial de football. A cet effet un grand concours de tirs au but a été organisé pour les visiteurs avec à la clé un téléviseur grand écran. C'était aussi bien sûr l'occasion de présenter à tous ceux qui ne l'avaient encore jamais vu, la nouvelle fraiseuse RX14.

Entreprises liées

Tout le monde pouvait tenter sa chance aux tirs au but pour gagner un téléviseur.
Tout le monde pouvait tenter sa chance aux tirs au but pour gagner un téléviseur.
(Image: MSM)

Pour cette occasion particulière une coupe en aluminium inspirée de celles du Mondial a été entièrement usinée sur une RX14. Modélisée sur Solidworks par les ingénieurs maison et émulée en langage ISO par Mastercam, cette coupe est parfaitement représentative des capacités de cette nouvelle fraiseuse, une ébauche «brutale» et une finition UGV très dynamique.

L'esprit du mondial jusque dans l'assiette!

Heureusement c'est sous un soleil radieux et par une température très clémente que Reiden a pu plonger ses visiteurs dans l'ambiance footballistique choisie pour cette journée Open House. A cet effet un but gonflable recouvert d'une bâche percée de 5 trous a été érigé derrière un bâtiment pour permettre à tous de tenter leur chance pour gagner un téléviseur. Il fallait pour cela réussir à tirer dans l'un des 5 trous valant respectivement 10, 20, 30, 40 et 50 points, 5 tirs étaient autorisés. Hansruedi Moser de la société Baumgartner Maschinenbau AG, l'heureux ou plutôt l'adroit gagnant a totalisé un score de 150 points face à 240 participants. Il a reçu des mains de Patrick Glanzmann responsable des ventes son prix bien mérité. Le repas de midi servi dans le réfectoire de la société était lui aussi inspiré du Mondial avec des plats par pays, Suisse, Brésil, Mexique, USA, etc. Des menus pour tous les goûts, une farandole de couleurs et d'odeurs et une équipe en cuisine qui s'est démenée pour le plaisir gustatif des visiteurs. Un véritable sans faute.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 61 images

Un vrai faux trophée de coupe du monde.

Pour mettre en exergue les performances de sa nouvelle RX14 tout en collant au thème de ces 2 journées, Reiden a décidé de fraiser des coupes dans la masse. Elle représente le monde soutenu par deux êtres mythologiques gracieux dont la toge vient se fondre dans la base de la pièce. Pour se faire il a fallu 7 personnes du bureau de construction pour créer cette coupe à l'aide de Solidworks et ensuite Mastercam s'est chargé de générer le parcours en langage ISO. Taillée dans la masse d'un cylindre d'aluminium, elle est ébauchée avec la tête en position horizontale et des balayages selon l'axe Z avec un déplacement angulaire de la table à chaque passe. La finition, fait appel elle, aux capacités de la machine à travailler simultanément sur tous ces axes. Le rendu est splendide et a nécessité plus de 6 heures de fraisage. Ce résultat a pu être obtenu grâce, entre autre, à la construction hybride de la broche à double entrainement. Suivant la configuration choisie par le client, la fréquence de rotation de la broche peut atteindre 20'000 tr/min.

La RX14 sous la loupe

Située entre la petite RX10 et la gigantesque RX18, la RX14 est la dernière-née de la série RX. Contrairement à la série BFR2, les bâtis de ces machines sont constitués de fonte minérale. Les classiques coulisses lubrifiées des BFR2 sont remplacées sur les RX par des guidages linéaires Schneeberger assurant une dynamique exceptionnelle et des avances très importantes. La liaison du bâti et de la colonne verticale s’effectue par injection de résine époxyde à travers des trous prévus à cet usage. La géométrie est réglée à l'aide de vis, une fois mise à zéro la résine est injectée et après séchage l'ensemble est parfaitement solidaire. Disposant d'une course de 1800 mm sur les axes X et Y et de 1200 mm pour l'axe Z avec une table de 1400 à 1800 mm de diamètre, elle offre déjà de très grandes capacités de travail. Malgré ses dimensions imposantes elle reste très dynamique avec des déplacements rapides à 40 m/min et une broche hybride lui offrant des couples impressionnants à basse vitesse (le maximum étant de 557 N/m soit plus qu'une BMW M5 E60 de 507 ch). Cette broche, bijou d’ingénierie, dispose de 2 moteurs, un moteur "classique" disposant d'un couple monstrueux jusqu'à 3000 tr/min et un moteur secondaire haute vitesse pouvant grimper jusqu'à 20'000 tr/min. Le passage d'un entrainement à l'autre se fait sans arrêt de broche grâce à un système perfectionné de synchronisation. Et bien sûr elle dispose aussi d'une table tournante permettant le tournage de grandes pièces jusqu'à une fréquence de 400 tr/min. Finir une pièce sur la même machine est un gain de temps appréciable et l'assurance d'une précision maximale. Sa tête trigonale (axe A) permet d'usiner avec un seul axe, des angles de -15° à +105°. La nouvelle du milieu a trouvé sa place entre son ainée et sa cadette et il se pourrait bien que la famille s'agrandisse d'une petite RX12.

(ID:42711875)