30 ans déjà

Le CSEM fête ses 30 ans d'existence

| Rédacteur: Gilles Bordet

30 ans du CSEM, Neuchâtel jeudi 4 septembre 2014
Galerie: 36 photos
30 ans du CSEM, Neuchâtel jeudi 4 septembre 2014 (Image: MSM)

>>C’est dans ses locaux rue Jaquet-Droz 1 à Neuchâtel que le CSEM a fêté dignement ses 30 ans d’existence. Le CSEM est une société suisse privée à buts non lucratifs active dans la recherche appliquée et le consulting dans les domaines de la micro et de la nano technologie. Fondée en 1984 elle emploie actuellement plus de 440 collaborateurs dont 45 docteurs et a plus de 160 clients à travers le monde.

A travers le CSEM la Suisse et son savoir-faire ont brillé très loin de chez nous, dernièrement un petit bout de patrie croisait aux confins de notre système solaire au cœur de la sonde d’exploration Rosetta. Tout comme les capteurs biométriques intégrés dans les combinaisons spatiales qui permettent aux médecins au sol de suivre en temps réel les constantes physiques des astronautes en orbite. Cette technologie sera bientôt disponible dans des smartwears (vêtement avec capteurs intégrés) pour les sportifs de haut niveau mais aussi pour tous ceux qui désire contrôler et enregistrer, via smartphone ou tablette, leurs performances.

Une machine à rêves

Claude Nicollier, président du CSEM a rappelé que sans les talents scientifiques et techniques des collaborateurs du CSEM de nombreux projets n'auraient pas vu le jour. Ces artisans de l'ombre qui fournissent un travail de recherche à la pointe des technologies actuellement disponibles auront fait rêver beaucoup d'humains aux travers de projets très ambitieux, comme la sonde d'exploration Rosetta. Ses instruments embarqués ont permis de mettre à jour la structure totalement inattendue du noyau de la comète étudiée par la vaillante petite sonde qui a parcourus des millions de kilomètres pour atteindre son objectif. Le président, fier de ses équipes a tenu à rendre hommage à l'engagement infaillible de l'ensemble du personnel permettant depuis 30 ans de réaliser d'extraordinaires performances dans tant de domaines de la recherche et de ses applications pratiques.

Un partenariat étroit avec la ville de Neuchâtel

La ville de Neuchâtel, représentée par Olivier Arni, conseiller communal en charge de l'économie, de l'urbanisme et de l'environnement s'est associée aux membres du CSEM pour fêter cet anniversaire symbolique qui s'inscrit dans une dynamique résolument positive et ambitieuse. Selon les mots d'Olivier Arni, « Fêter ce trentième anniversaire permet de mesurer le chemin parcouru ses 3 dernières décennies, l'effondrement du bloc soviétique et l'établissement progressif d'une mondialisation multipolaire marquée en particulier par une guerre économique permanente et sans merci. Le CSEM a réussi à se positionner comme un acteur de l'innovation de premier plan au niveau international et cela dans de nombreux domaines stratégiques et d'avant-garde. Acteur d'utilité publique et largement reconnu pour ses riches compétences, il contribue à la création de valeurs sociétales et économiques.»

Et de poursuivre « La ville de Neuchâtel est intimement liée à cette aventure et cela depuis le début. Le 8 mai 1978, le conseil général de la ville accepte de participer à la fondation suisse pour la recherche en microtechnique ainsi que la vente du bâtiment de l'ancienne école technique rue Jaquet-Droz 7. C'était le début d'une longue aventure qui a permis de faire évoluer ce quartier. Les années passant, la ville et le CSEM ont développé des convergences d’intérêts. Première ville romande à se doter d'un agenda 21, cité de l'énergie depuis 1925, elle s'est fortement engagée avec l'exemple du CSEM, dans la valorisation de l'énergie solaire par de multiples réalisations, que ce soit sur des bâtiments ou en mettant en place une politique d'encouragement en faveur des propriétaires privés. Et dans ce cadre, le CSEM et la ville de Neuchâtel ont entretenu des contacts permanents notamment concernant des projets liés à cette nouvelle approche de smart city.»

Et pour finir par conclure « Avec la récente ouverture de micro-city et l'arrivée de l'EPFL, à travers Neuchâtel c'est en fait la Suisse entière qui se positionne comme un centre international de compétence dans les domaines du solaire et des énergies durables. La future paroi photovoltaïque qui ornera au printemps la face sud du bâtiment du CSEM sera aussi le symbole d'une Suisse dynamique, d'une Suisse qui ose, d'une Suisse qui investit dans les innovations et les énergies renouvelables. Tout commence maintenant ! »

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 42939031 / Vie des entreprises)