Rétrospéctive Industrie Lyon 2015, les fabricants suisses ont fait un carton ! Industrie Lyon 2015, la relance!

Rédacteur: Gilles Bordet

>>Près de 20 500 professionnels ont participé du 7 au 10 avril 2015 à Industrie Lyon où ils ont rencontré 859 exposants répartis en dix secteurs dont un réservé à la sous-traitance. Machines-outils, robots et fabrication rapide ont aligné autant de solutions techniques capables de stimuler une industrie tricolore et européenne en relance.

Fournisseurs liées

Industrie Lyon s'est tenu du 7 au 10 avril 2015.
Industrie Lyon s'est tenu du 7 au 10 avril 2015.
(Images : Jean Guilhem)

Du 7 au 10 avril 2015, Industrie Lyon a enregistré une progression de 10 % de la surface commercialisée d'exposition (50 000 m2 au total) par rapport à l'édition précédente (2013). Plus de 20 400 visiteurs ont fréquenté le salon dont 14 % de visiteurs étrangers en provenance principalement de Suisse, d’Italie, d’Allemagne, d’Algérie, d’Espagne…, soit une augmentation de la fréquentation étrangère de 17 %.

Il faut dire que plus de 500 machines-outils (usinage, tournage, fraisage, découpage…) et 200 robots en fonctionnement ont animés cette manifestation.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 5 images

Répartis en neuf secteurs complémentaires plus une division sous-traitance, les 859 exposants ont rencontré des visiteurs à la recherche de nouveautés et de solutions capables de relancer leurs activités. Quelques 231 rendez-vous d’affaires ont été organisés entre industriels et exposants.

D'ailleurs, plusieurs exposants ont salué un courant d’affaires avec des commandes enregistrées sur les stands en investissements machines et consommables. Des projets ont généré des évaluations avec pour objectifs la recherche de gains de productivité associés à de meilleures qualités de fabrication

La fréquentation de l’espace robotique et celui des imprimantes 3D en fabrication additive rapide a été remarquable. Du côté machines-outils, innovations, économies d’énergie ou versions « green » ont constaté un certain succès.

Trophées de l’Innovation 2015

L’innovation réalise cette année une belle édition avec 148 nouveautés présentées. C'est durant la soirée de gala du mardi 7 avril que les quatre lauréats des Trophées de l’Innovation plus le "coup de cœur" du jury ont été dévoilés puis récompensés devant plus de 900 convives.

Dans la catégorie Environnement, Sogal a été primé pour son procédé de traitement argenture sans cyanure. Le risque pour l’environnement et le personnel sont ainsi réduits. Le procédé économise le traitement des rejets, ce qui représente annuellement un gain de 300 000 € tout en débarrassant l’entreprise des formalités de contrôles, puisqu’aucun stockage du cyanure n’est plus nécessaire.

Côté ergonomie, c'est Mecanolav-Ridel et son manipulateur de chargement/déchargement par table rotative Mecanofast qui a été gratifié. En effet, l'unité de présentée agit rapidement avec des opérations de lavage plus séchage de pièce à pièce effectuées en 30 secondes sans encours pour un encombrement minimal.

Dans la catégorie Technologie, Faro a reçu un trophée pour son bras de mesure avec scanner laser Edge Scanarm HD. Doté de sept articulations, ce bras permet de numériser sans effort des pièces aux couleurs contrastées à forte réflectivité, ou complexes sans avoir à traiter ou poudrer la surface ni utiliser de cibles. Il est d’une précision extrême (18 microns), et peut relever 560 000 points par seconde.

En Productivité, c'est Emuge Franken qui a vu son procédé Taraud Punch Tap récompensé. Ce nouvel outil permet de tarauder des diamètres de six à huit millimètres en 0,5 seconde en un seul mouvement de demi-tour. Audi, Siemens ou Fanuc se sont déjà laissé séduire.

Première cette année, le « coup de cœur » du jury s’est porté sur Akeo Plus et son "Intelligent Kitting mobile robot IKR 4.0".

Il s’agit d’un système collaboratif innovant permettant de réaliser des opérations de kitting afin de déplacer des boites de poids et de tailles variables d’un endroit à un autre. Le système est composé d’un robot collaboratif placé sur une plateforme mobile de type miiwa (Kuka), d’une pince robotique à cinq doigts (Schunk). Un développement logiciel de l’ENSAM de Lille et une intelligence artificielle de chez Akeo Plus complètent la cellule.

Nouveauté 2015, « Manager de l'année »

Autre nouveauté de ce cru 2015, le trophée du « manager de l’année », remis pour cette première à Jean-Claude Gas, de la société SGAME, qui a mis en place en 2013 une démarche de labellisation ISO 26000 et a obtenu en 2014 le niveau le plus haut AAA (excellence) sans aucune aide extérieure. Depuis, l’ambiance de travail et les résultats financiers de l'entreprise ont nettement été améliorés.

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement

L'édition 2015 d'Industrie au aussi été une belle année pour la seconde édition du Labo Industrie qui, en partenariat avec le Cetim, le Symop et le CEA Tech, a dévoilé en avant-première, trois avancées technologiques appelées à devenir les standards structurant l’industrie de demain à savoir, des machines intelligentes, la cobotique et la fabrication additive.

Par ailleurs, durant le salon, "Inside Industrie" a mis à l'honneur le fabricant des machines de BTP MECALAC qui était l'invité d’honneur du salon. A cette occasion, ce groupe a fait connaître ses exigences en matière d’innovations, de performances, de flexibilité et de rentabilité en présentant notamment deux engins issus de ses usines d'Annecy.

(ID:43409789)