Rechercher

>> Refroidissement d'outils par azote

Rédacteur: Edouard Huguelet

Entreprises liées

(Image: Dihawag)

Lors de l'édition 2011 du salon EMO, l'un des points d'orgue a été l'usinage cryogénique. Le refroidissement par azote autorise des paramètres de coupe plus élevés et garantit des tenues d'outils améliorées, en particulier pour les alliages de titane et de nickel ou les aciers duplex qui sont des matériaux pour lesquels les contraintes de températures élevées sur les arêtes de coupe provoquent une usure d'outil très importante. Dans la mesure où de nombreux clients du leader de la branche Paul Horn attendent les déclarations à venir concernant la mise en œuvre pratique de cette nouvelle alternative de refroidissement par rapport aux lubrifiants réfrigérants traditionnels, Dihawag mène actuellement des essais dans son centre de développement et auprès de certains de ses partenaires. Les principales difficultés étant le tournage tangentiel et la plongée à l'aide de plaquettes de coupe réversibles, ainsi que les porte-outils adaptés aux conditions d'utilisation. Le passage du fluide réfrigérant de l'état liquide à l'état gazeux avec ses répercussions sur la conception de l'outil et la disposition d'une chambre de détente est le point sur lequel Dihawag focalise actuellement son attention. <<

(ID:35394870)