Naissance d'un tube d'aspirine Exigences extrêmes pour produits d'usage courant

Rédacteur: Gilles Bordet

>> Les tubes pour produits cosmétiques sont tout bonnement jetés à la poubelle sans aucun état d'âme dès qu'ils sont vides. Peu d'utilisateurs peuvent imaginer la complexité de l'équipement de fabrication de ces modestes éléments et la précision nécessaire à leur production, leur prix de revient ne constituant d'ailleurs qu'une partie infime, voire même négligeable du prix de vente, en principe fort élevé, du produit fini.

Entreprise liée

Chaîne de convoyage de tubes en amont de l'unité de vissage/sertissage des bouchons
Chaîne de convoyage de tubes en amont de l'unité de vissage/sertissage des bouchons
(Image: Edouard Huguelet)

Ce cas d'application concerne Hoffmann Neopac AG, une entreprise suisse active dans la fabrication de tubes et boîtes pour les industries cosmétiques et pharmaceutiques, dont la production à haute cadence est assurée par une des chaînes de production automatiques.

Polytype SA, établie à Fribourg depuis quelque 50 ans, est bien connue en Suisse et ailleurs dans le domaine des équipements de fabrication et d'impression de tubes, gobelets et emballages flexibles. Comptant environ 700 collaborateurs dans le monde entier, cette entreprise suisse est un leader mondial dans son secteur de niche bien particulier. Ses usines sont établies aussi bien en Suisse, qu'en Allemagne, aux USA et en Asie.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 7 images

Spécialiste pour les tubes et boîtes en plastique

Un de ses clients, Hoffmann Neopac AG, est une société industrielle oberlandaise plus que centenaire, active dans la fabrication d'emballages, avec son siège social à Gwatt (près de Thoune). Cette entreprise vient de remettre à niveau l’une de ses chaînes de production pour la fabrication de tubes en plastique, destinés notamment aux industries cosmétiques et pharmaceutiques. La ligne de production complète est composée d'une extrudeuse, d'une machine pour l'injection des têtes, d'une imprimeuse Polytype et finalement de la bouchonneuse. C'est sur cette dernière machine que le retrofit a été effectué. Cette unité de production, livrée par Polytype en 2002, est actuellement en service en l'usine Hoffmann Neopac d'Oberdiessbach (au nord de Thoune). La ligne produit des tubes en plastique amenés par une chaîne de transfert depuis la machine d'injection plastique (une réalisation «maison» spécifique à l'application ceci soit dit en passant), à travers la machine d’impression (également livrée par Polytype), avec pour suites d'opérations successives à l'injection: la coupe de la carotte d'injection, le positionnement précis du tube, le sertissage ou vissage du bouchon et son serrage à couple constant. Toutes ces opérations sont réalisées automatiquement, y compris le convoyage complet des produits tout au long du processus de production.

La halle des machines est entièrement sous atmosphère contrôlée exempte de poussière ou autres impuretés, les opérateurs portant des survêtements de protection pour éviter la contamination des produits et assurer de ce fait leur hygiène parfaite lorsqu'ils sont conditionnés dans leurs emballages pour être livrés chez les clients finaux, lesquels sont pour la plupart des entreprises actives dans la cosmétique ou la production de spécialités pharmaceutiques.

Hans-Peter Eggimann (directeur de fabrication chez Hoffmann Neopac) est conscient des hautes exigences de qualité requises pour la réalisation des produits: «Contrairement à ce que l'on pourrait communément imaginer, cette production nécessite une grande précision, aussi bien en matière de régularité de positionnement que de contrôle de force pour le serrage à couple constant des bouchons de fermeture par exemple, ou encore pour le réglage précis des vitesses lors des différentes phases du processus». Et Hans-Peter Eggimann de préciser: «La fiabilité de l'installation constitue un point très important, étant donnée que la production s'effectue 24 heures sur 24, sept jours sur sept et en trois équipes». Le mis à niveau de l'installation a essentiellement concerné la partie entraînement-commandes-asservissement.

(ID:42977247)