Rendez-vous à fieramilano Rho du 4 au 9 octobre 2021 EMO Milano 2021, « The magic world of metalworking »

Auteur / Rédacteur: Source : EMO Milano / Marina Hofstetter

Machines-outils usinant par enlèvement et déformation, découpe de métaux, systèmes de production, technologies habilitantes, robots et automatisation, solutions pour usines interconnectées et numériques et fabrication additive seront parmi les produits et solutions mis en exergue à l'EMO Milano 2021.

Entreprises liées

EMO Milano 2021, le salon mondial principal de l'usinage des métaux, se tiendra à fieramilano Rho du 4 au 9 octobre 2021.
EMO Milano 2021, le salon mondial principal de l'usinage des métaux, se tiendra à fieramilano Rho du 4 au 9 octobre 2021.
(Source : Ruggiero Scardigno)

Promu par le CECIMO, le Comité Européen de Coopération des Industries de la Machine-Outil, et organisé par les structures opérationnelles d'UCIMU-Sistemi per produrre, l'association des constructeurs italiens de machines-outils, robots et systèmes d'automation, EMO Milano 2021, le salon mondial principal de l'usinage des métaux, se tiendra à fieramilano Rho du 4 au 9 octobre 2021.

Les pavillons de fieramilano Rho accueilleront les meilleures technologies internationales du secteur, de plus en plus étroitement liées à l'interconnexion et capables d'habiliter toutes ces fonctions à très haute valeur ajoutée désormais incontournables pour l'industrie manufacturière. Ainsi, fieramilano Rho se transformera en la plus grande usine numérique jamais installée dans un parc d'exposition. Avec une gamme de produits large et diversifiée, un lien clair entre les technologies de production et les systèmes IdO, le salon va attirer les opérateurs de l'industrie manufacturière mondiale, représentant les principaux secteurs d'utilisateurs : machines-outils, automotive, aéronautique, aérospatiale, industries ferroviaires, secteur métallurgique et matériaux.

EMO est donc un salon en mesure d'interpréter l'esprit industriel de notre époque et, en même temps, de présenter les technologies les plus futuristes pour le développement et le bien-être de la société, à tel point qu'il peut être considéré comme la vitrine qui présente « The magic world of metalworking », comme le souligne le slogan choisi pour EMO Milano 2021. Grâce à ses caractéristiques et fidèle à ses traditions, EMO Milano saura à nouveau attirer des visiteurs qualifiés, confirmant sa position de Salon Mondial pour tous ceux qui sont chargés des achats en technologie de production, puisque 81 % du total des visiteurs sont des décideurs (56 % participent à la décision d'achat, 25 % décident de manière autonome).

Des règles d'inscription adaptées

Bien que la collecte des demandes d'adhésion ait commencé dans une période d'incertitude particulière due à l'urgence sanitaire, de nombreuses entreprises de premier plan ont déjà confirmé leur participation au salon mondial de l'usinage des métaux, représentant une grande partie des pays et des secteurs qui ont toujours fait partie des acteurs majeurs de l'EMO.

Cela dit, compte tenu des circonstances actuelles exceptionnelles, une révision du règlement général de l'EMO Milano 2021 a été prévue, afin de faciliter les entreprises dans leur prise de décision de participer au salon mondial. Par conséquent, d'ici le 31 mars, il y aura la possibilité d'annuler sa participation en tant qu'exposant au salon, avec la seule perte du dépôt de garantie, sans obligation de payer également l'intégralité du loyer à titre de pénalité, comme prévu auparavant.

À la mi-février 2021, 26 pays étaient déjà représentés parmi les exposants qui participeront à EMO Milano 2021. L'Italie, l'Allemagne, Taïwan, l'Espagne, le Japon, la Suisse, la Chine et la Corée sont parmi les pays les plus représentés dans la liste des exposants qui participeront au salon professionnel itinérant mondial. La liste s'allonge de jour en jour grâce aux adhésions qui continuent d'arriver au secrétariat de l'organisation, et devrait s'allonger au cours des deux ou trois prochains mois, parallèlement à la campagne de vaccination en cours dans le monde entier.

Luigi Galdabini, commissaire général d'EMO Milano 2021, déclare : « Les attentes des opérateurs du secteur sont très élevées, témoignant de la ferme intention du monde manufacturier de revenir à la normale. En effet, de nombreuses demandes d'adhésion ont déjà été reçues par notre secrétariat et la collecte se poursuit rapidement. Cependant, nous prévoyons que cela va s'accélérer dans les prochaines semaines, grâce à la distribution de plus en plus généralisée de vaccins à la population mondiale. »

Disponibilité de vaccins, prévisions de croissance de la demande dans toutes les principales régions du monde et des mesures importantes d'incitation à l'investissement dans les nouvelles technologies de production en Italie constituent autant d'éléments qui composent un contexte vraiment favorable pour EMO Milano 2021.

Le salon attire les opérateurs de l'industrie manufacturière mondiale, représentant tous les principaux secteurs d'utilisateurs : machines-outils, automotive, aéronautique, aérospatiale, industries ferroviaires, secteur métallurgique et matériaux.
Le salon attire les opérateurs de l'industrie manufacturière mondiale, représentant tous les principaux secteurs d'utilisateurs : machines-outils, automotive, aéronautique, aérospatiale, industries ferroviaires, secteur métallurgique et matériaux.
(Source : Ruggiero Scardigno)

Incitations fiscales italiennes : une belle opportunité pour les exposants

En effet, selon les prévisions d'Oxford Economics, après une baisse de 23,4 % enregistrée en 2020, l'année 2021 devrait entraîner une reprise de la consommation de machines-outils dans le monde, qui devrait croître de + 18,4 % à 61 milliards d'euros, (Asie 33 milliards d'euros, + 15,6 % ; Europe 17 milliards d'euros, + 23,5 % ; Amériques 12 milliards d'euros, + 19,7 %). Si l'on observe les pays individuellement, tous devraient connaître une reprise de la demande, susceptible de se poursuivre également en 2022 et 2023. En se concentrant sur l'Europe, en 2021 aussi bien l'Italie (3,1 milliards d'euros, + 38,2 %) que l'Allemagne (5,7 milliards d'euros, + 20,9 %) devraient à nouveau retrouver le signe plus en ce qui concerne les investissements dans les technologies de production. La tendance à la croissance se confirme pour les deux pays également dans la période 2022-2023.

De plus, le gouvernement italien a mis en place des incitations fiscales ad hoc, qui consistent en un crédit d'impôt jusqu'à 50 %, pour les entreprises italiennes investissant dans l'achat de machines-outils, robots, systèmes d'automation, ou technologies 4.0 et numériques en 2021 et 2022, ce qui génère une excellente opportunité commerciale pour les exposants du monde entier.

Une raisonnable certitude sur la situation en Italie permettant aux salons de se dérouler sans restrictions est également témoignée par le fait qu'à partir de septembre, fieramilano sera le théâtre de grands événements internationaux. Avant EMO Milano 2021, Milan accueillera des évènements de mode et le grand Salon du Meuble, attirant des millions de visiteurs des quatre coins du monde. Cela témoigne de la confiance que tous les opérateurs de l'industrie mondiale placent dans un retour à la normalité dès les prochains mois. La normalité doit aller de pair avec une grande attention à la sécurité et aux mesures pour contrer la COVID-19. Les protocoles de sécurité sont déjà bien établis, puisqu'ils ont été mis en pratique pour BI-MU, le salon organisé par UCIMU-Sistemi per produrre en octobre 2020, en pleine pandémie, mais en toute sécurité et sans problèmes particuliers. Ces chiffres et observations devraient suffire à eux seuls à convaincre d'exposer à l'EMO Milano 2021, qui sera accompagné de plusieurs initiatives parallèles pour tirer le meilleur parti de la présence des opérateurs à Milan pendant la semaine du salon.

De nouvelles initiatives

Parmi ces initiatives, EMO Digital aura une importance toute particulière : un espace d'exposition et de démonstration qui va illustrer le potentiel des technologies numériques pour le monde manufacturier. L'Espace start up mettra en avant le rôle des start-up pour un secteur dont le point fort est l'innovation. Avec « The speaker corner », sorte d'arène aménagée au sein d'un des halls d'exposition, EMO Milano 2021 va associer le salon à un sujet, avec une analyse culturelle approfondie, développé à travers un programme de colloques sur des arguments spécifiques ainsi que des évènements parallèles qui accueilleront des échanges avec des leaders d'opinion et des présentations de technologies liées au secteur. Les acteurs des évènements, principalement adressés aux visiteurs, seront également les exposants, qui pourront être impliqués sur scène à travers des initiatives spéciales, des aperçus centrés sur des problématiques du monde de l'industrie manufacturière et à travers des réunions ad hoc pour encourager le partage de savoir-faire.

Le CECIMO a déjà transmis le calendrier des salons itinérants qui se tiendront après EMO Milano 2021. Après les éditions en Allemagne en 2023 et en 2025, EMO retrouvera l'Italie en 2027, confirmant ainsi la programmation établie, prévoyant l'alternance entre Milan et Hanovre dans l'organisation du salon mondial de la machine-outil.

Des informations actualisées et des détails concernant le salon sont disponibles sur le site Internet d'EMO Milano.

MSM

(ID:47320103)