Rechercher

Des centres de fraisage au service de la Formule 1

| Rédacteur: Jean-Francois Pillonel

>> En vue d’accroître sa productivité et ses performances, le Team Lotus de Formule 1 a investi dans six nouveaux centres de fraisage à cinq axes avec automatisation intégrée. Le fournisseur est une société suisse, il s’agit en effet de machines de type Mikron HPM 450U de GF Machining Solutions.

Entreprises liées

Les Lotus s’illustreront avec les pilotes Romain Grosjean et Pastor Maldonado dans le Championnat du monde de Formule 1, édition 2014.
Les Lotus s’illustreront avec les pilotes Romain Grosjean et Pastor Maldonado dans le Championnat du monde de Formule 1, édition 2014.
(Image: GF Machining Solutions)

Les six nouveaux systèmes de fraisage de type Mikron HPM 450U, qui ont été assemblés au siège du Team Lotus F1 à Enstone, en Grande-Bretagne, sont au cœur d’une modernisation globale des installations de production de l’écurie de Formule 1 britannique. Six mois après l’installation de ce nouveau parc de machines, Thomas Mayer, Chief Operating Officer du Team Lotus F1, se montre très satisfait: « Après avoir pris la décision stratégique d’étendre nos capacités de fraisage 5 axes, notre choix s’est porté sur un système permettant de traiter des pièces en un seul serrage. Cette décision nous a permis d’accroître la productivité de manière significative, d’améliorer l’utilisation de nos machines-outils, d’obtenir des pièces d’une précision plus grande et plus uniforme et de réduire les coûts unitaires. »

Avant d’investir dans le système Mikron HPM 450U, le Team Lotus F1 utilisait surtout des fraiseuses trois axes pour la fabrication de pièces complexes de haute précision ; ces fraiseuses donnaient de bons résultats mais laissaient à désirer en termes de productivité.

Galerie d'images

Un inconvénient majeur était la longue durée requise pour le réglage de la machine. « Nous n’étions pas aussi efficaces et efficients que nous aurions voulu l’être », explique Thomas Mayer. « Avec les anciennes machines 3 axes, le réglage durait trop longtemps et nous perdions également un temps précieux lors de la planification et de la construction d’équipements additionnels pour le fraisage ».

Comment éviter les arrêts de production

Thomas Mayer continue d'argumenter: « En outre, les interruptions fréquentes du processus de production avaient un impact négatif non seulement sur la productivité, mais aussi sur la précision des pièces, puisque la manutention manuelle des pièces à usiner est nécessaire. Nous savions que les machines 5 axes représentaient la solution idéale pour nos besoins de production, qu’elles permettraient de fabriquer en petit nombre des pièces complexes de haute précision et que les gains de performance associés seraient significatifs si nous pouvions traiter des pièces en un seul passage ». Le Team Lotus F1 prit donc la décision de remplacer ses machines 3 axes par six nouvelles machines 5 axes.

Sélection de la machine

« Comme nous souhaitions standardiser la production avec les nouveaux systèmes 5 axes, toutes les machines devaient être identiques », explique Thomas Mayer. Ces exigences de normalisation s’appliquaient non seulement aux machines, mais aussi aux outils, dispositifs de serrage, etc. correspondants. Il précise : « Nous souhaitions un maximum de flexibilité et une compatibilité totale. Si l’une des machines tombait en panne, nous devions pouvoir basculer sur un autre système rapidement et de façon transparente. En outre, cette approche unifiée permet à nos opérateurs et à notre personnel de service de se familiariser rapidement avec les nouvelles machines. ». Une fois le changement décidé, le Team Lotus F1 se mit à la recherche du modèle le plus adapté et établit pour ce faire une liste des exigences principales, à savoir : la taille (surface de base), la capacité, les caractéristiques de performance (en tenant compte spécialement de l’automatisation intégrée), la disponibilité et le coût de la machine ainsi que les services de maintenance. La qualité et la rapidité des services clients de GF Machining Solutions en Grande-Bretagne se sont d’ailleurs révélées un facteur d’achat déterminant pour le Team Lotus F1. « Dès le départ, les machines HPM 450U ont répondu à nos attentes élevées », déclare Thomas Mayer. « En conséquence, nous avons considérablement augmenté notre productivité et la qualité globale grâce à un usinage de pièces en un seul serrage. »

Le centre d’usinage sélectionné

La Mikron HPM 450U de GF Machining Solutions a satisfait à toutes les exigences de Lotus. Équipée d’une table rotative à entraînement direct, la fraiseuse à cinq axes puissante, compacte et économique, permet la réalisation de procédures de fraisage et de perçage courantes, le positionnement 3+2 ainsi que l’usinage simultané à 5 axes. Les broches puissantes (30 kW, 20'000 tr/min) et l’automatisation intégrée (changeur de palette avec sept stations et magasin d’outils avec 120 positions) contribuent à des performances d’usinage encore supérieures. Une variété de modules logiciels Smart Technology qui garantissent une productivité maximale en fonctionnement continu, un degré élevé de flexibilité en cours de production et une fiabilité durant le processus de fraisage sont d’autres points forts du système. Grâce à sa polyvalence, la Mikron HPM 450U est idéale pour l’usinage de matériaux les plus divers tels que l’aluminium, l’acier et l’acier inoxydable, y compris des matériaux très durs, difficiles à usiner. <<

(ID:42592759)