Un avenir serein grâce à la sélection du projet par la fondation pour le climat et le oui à la votation énergie 2050

Coup de boost pour la Micro5.swiss

| Rédacteur: Gilles Bordet

Adapter l'échelle des machines à celle des pièces à fabriquer, voilà le défi relevé par la Micro5.
Galerie: 6 photos
Adapter l'échelle des machines à celle des pièces à fabriquer, voilà le défi relevé par la Micro5. (Source : Micro5.swiss)

La Fondation Suisse pour le Climat est une initiative volontaire de l’économie pour l’économie a décidé de soutenir le projet de commercialisation de la microfraiseuse Micro5 du consortium www.micro5.swiss composé des entreprises Mecatis SA (Valais et Vaud) et Safelock SA (Berne).

La micromachine 5 axes développée à la Haute Ecole Arc Ingénierie a été l’une des sensations de l’édition 2016 du SIAMS.

Dévoilée le 21 avril en première mondiale à Moutier, la micro 5 a le potentiel de révolutionner les moyens de production microtechnique : elle est petite, consomme peu et usine avec une rapidité et une précision exceptionnelles.

Ce projet est soucieux de trouver des solutions aux grands défis de demain, soit :

  • Les gains énergétiques - selon le oui d’ici 2050 la Suisse doit baisser de 40% sa consommation et cette solution peut réduire de 60x par rapport au solutions actuelles
  • L’efficacité organisationnel - sa taille permet de la déplacer rapidement et de créer des mini usines intégrées
  • La digitalisation - elle peut être connectée et gérée via une plateforme

Cinq machines de la série 0 sont en commande par des grands industriels et seront livrées cet automne. Le projet de commercialisation de la première série de 25 machines ainsi que la maquette numérique a été présentée fin juin lors du salon international EPHJ- EPMT-SMT. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 44736795 / Vie des entreprises)