Rechercher

Interview du directeur de Crevoisier SA Comment faire toujours mieux

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Nous avons choisi l'entreprise Crevoisier SA car bien qu'elle soit de taille humaine et familiale (60 personnes), elle n'en reste pas moins très dynamique. Cette année à l'occasion du salon EPHJ-EPMT-SMT elle a dévoilé une nouvelle machine résolument révolutionnaire, la Polycapture. Elle permet d'enregistrer les gestes du polisseur afin de les répéter sans peine par un robot. Nous avons posé quelques questions orientées sur l'usage des bonnes pratiques à Philippe Crevoisier directeur et CEO de Crevoisier SA.

Entreprises liées

Postes de polissage manuels en cours de montage dans l'atelier Crevoisier SA au Genevez.
Postes de polissage manuels en cours de montage dans l'atelier Crevoisier SA au Genevez.
(Image: Crevoisier SA)

L'important pour qu'une entreprise aie du succès sur le long terme ce n'est pas seulement de proposer des produits innovants c'est aussi de les concevoir et de les produire de la meilleure façon possible, sans rebut, en respectant l'environnement de travail et écologiquement.

MSM: Depuis quand votre entreprise applique-t-elle les bonnes pratiques dans ses activités quotidiennes ?

Philippe Crevoisier: Il est prétentieux de dire que nous appliquons les bonnes pratiques, mais depuis toujours nous avons la volonté de travailler dans les meilleures conditions pour nos collaborateurs, et garantir une motivation qui nous permet d’évoluer dans le respect de nos clients.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 15 images

MSM: Dans vos activités, sous-traitez-vous tout ou partie du travail et selon quels critères ?

Philippe Crevoisier: Nous sous-traitons le 50 % des pièces mécaniques, la tôlerie, et une partie de l’électronique. Les critères sont d’une part la qualité des prestations, et, il faut savoir où s’arrêtent nos compétences. Et déléguer ce qui ne peut être fait à l’interne. Nous sommes très satisfaits, car nos sous-traitants sont de véritables partenaires.

(ID:42415332)