Enfin une ERP industrielle

Clipper: la GPAO des PME de l’industrie

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

Une GPAO qui respecte les processus déjà en fonction dans l'entreprise.
Galerie: 3 photos
Une GPAO qui respecte les processus déjà en fonction dans l'entreprise. (Image: Clip Industries)

>> Toute entreprise industrielle active dans la mécanique de précision, que cela soit dans les domaines de l’horlogerie, de l’aéronautique, de la chaudronnerie, de la fabrication de machines ou d’instruments et bien d’autres doit gérer des rapports de clientèle, des cycles de fabrication, des calculs de prix et des questions de management d’entreprise.

L’arrivée en force de l’informatique dans les procédés d’usinage, avec les machines à commande numérique, a été suivie, à un rythme un peu plus lent, par l’utilisation toujours plus incontournable des logiciels de GPAO dont la dénomination est peu à peu remplacée par celle d’ERP Enterprise Resource Planning. Ces outils ont pour finalité de gérer, dans une logique d’interactivité totale, tous les départements et fonctions d’une entreprise.

Clipper, de la GPAO à l’ERP

Dès les années 80, les très grandes entreprises industrielles ont, pour la plupart, développé leurs propres logiciels de GPAO. Les besoins en gestion et en rationalisation sont toutefois tout aussi présents au sein des PME et, de plus en plus, elles ont eu besoin d’un bon logiciel ERP, capable de traiter la gestion commerciale, la gestion des prévisions, des achats, la fabrication, des coûts, la qualité, la gestion financière (l’édition de chiffre d’affaires et d’analyses financières).

C’est précisément pour répondre à ce besoin que la société Clip Industrie France, née il y a 22 ans à Saint-Cannat près d’Aix-en-Provence, a édité le logiciel Clipper. En peu de temps, elle est devenue l’un des leader sur le marché des logiciels de GPAO ou ERP, avec la particularité d’être très bien implantée auprès des PME.

Adapter l’ERP aux besoins de l’industrie

L’offre de Clip Industrie se décline en Clipper Expert pour l’aide décisionnelle, Clipper Standard pour la gestion complète de l’entreprise et Clipper Premier pour l’essentiel de la GPAO. Le premier souci de Clip Industrie est d’offrir à ses clients des outils adaptés pour piloter les entreprises industrielles de petite et moyenne taille. Présente dans le monde entier par ses clients, Clip Industrie France est également active en Suisse, au travers de l’entreprise Clip Industrie basée à Sion et dirigée par M. Yves Nanchen.

Clip Industrie en Suisse, une success Story

Clip Industrie en Suisse est une société à part entière, qui développe avec Clip Industrie France d’étroits partenariats, notamment en matière de développements informatiques. L’histoire de Clip Industrie en Suisse est liée à la société Sametec, entreprise de sous-traitance mécanique à Sion, dirigée par M. Nanchen père. Ce dernier, à la suite d’une visite sur un salon industriel, est convaincu par la qualité du logiciel Clipper et décide de l’implanter dans son entreprise. Son fils, Yves Nanchen, participe à la mise en place du logiciel et décide, peu après, de racheter les codes source à Clip Industrie France afin de faire grandir une société à part entière en Suisse romande. Dans cette région, comme en France à la même époque, le besoin des entreprises en outils de gestion de la fabrication se fait de plus en plus pressant.

Pour compléter ce thème
 
Portrait d'une personnalité

Un partenariat au profit des clients

Cette solution de partenariat entre le site français et la nouvelle entité suisse s’est avérée très fructueuse. Le logiciel a pu évoluer en fonction de la mentalité des entreprises helvétiques, en tenant compte également de certaines normes particulières, notamment en matière de présentation. Il est à relever que le premier client de Clip Industrie en Suisse a été la société Piguet Frères au Brassus, membre fondateur du Groupement Suisse de l’Industrie Mécanique. A la différence des logiciels open source, l’ERP Clipper est un logiciel propriétaire. Ce dernier évolue toutefois en adéquation avec les besoins des clients. Ce sont ces derniers qui, par leurs demandes ou leurs problèmes, font évoluer le logiciel de façon à ce qu’il soit en permanence adapté aux besoins des entreprises industrielles.

Une forte croissance du marché

Créée il y a 15 ans, Clip Industrie Suisse peut mesurer l’évolution de l’implantation de la GPAO ou des ERP dans les entreprises industrielles. On est passé, dans cette période, de 1% à près de 50% d’entreprises équipées avec divers logiciels. La marge de progression pour les entreprises actives dans ce domaine est donc encore évidente. Près de 150 entreprises industrielles utilisent en Suisse romande le logiciel Clipper et près de 1'200 sociétés en Europe, soit près de 16'000 utilisateurs quotidiens.

Multifonctionnel et intégré, Clipper est une réussite

Le logiciel offre de très nombreuses possibilités permettant de gérer son entreprise. Par exemple nous trouvons l’établissement de devis et des ordres de fabrication. La gestion des livraisons inclus la préparation des bons de livraison, le colisage et la gestion des transporteurs. La facturation, la saisie des règlements des clients en liaison avec le logiciel comptable de l’entreprise font parties du standard. La gestion des fournisseurs et des commandes d’achats, la visualisation de l’état des commandes, la gestion des articles finis ou semi-finis alimentent la supply chain. La possibilité d’allouer à chaque opération sa phase, son poste de charge, le temps pour la préparation et l’usinage ainsi que le pointage de production permet une analyse fine des coûts de production. La gestion des ressources humaines et les tableaux de bord financiers et prévisionnels de l’entreprise font parties d’une palette d’outils d’analyse qualité de l’entreprise.

Un logiciel respectueux des processus de chaque entreprise

Extrêmement complet, le logiciel Clipper demande toutefois peu de temps pour être implanté dans une société, sans bousculer ses procédures. Il est, de plus, peu coûteux en terme d’acquisition (env. Fr. 9'000.-) ou de formation, répondant ainsi parfaitement à la capacité financière des petites et moyennes entreprises. Avant l’implantation du logiciel, chaque chef de projets passera 2 jours chez le client pour faire l’analyse de ses besoins ainsi que de ses processus de travail. Le paramétrage de Clipper sera ensuite fait selon les caractéristiques de chaque entreprise et, à partir de là, un programme spécifique de formation sera dispensé au personnel et à la direction, pour tous les postes qui sont de près ou de loin en contact ou en interaction avec Clipper (responsable de bureau technique, administration, chef d’atelier, comptabilité etc.).

Du «sur mesure» au service de la production et de la direction

En moyenne, on estime qu’il faut entre 10 et 15 jours dans une entreprise, y compris la formation, pour mettre en place Clipper, cela généralement réparti sur 3 à 4 mois. Il faut relever que dans la mesure où Clipper n’introduit pas de nouveaux processus dans une entreprise, mais qu’il s’adapte aux processus existants en les améliorant cas échéant, ce logiciel est généralement très bien accepté par les collaborateurs. Le plus grand bouleversement qu’a introduit Clipper Expert avec son nouveau module d’aide décisionnel concerne finalement la direction de l’entreprise qui peut, à tout moment, prendre des décisions stratégiques sur la base d’outils d’analyse fiables, interactifs et multi dimensionnels.

Une maintenance à la hauteur

Une fois le logiciel implanté, le client peut compter sur un soutien sans faille de la part de Clip Industrie, soit par la hotline, soit par les chefs de projets directement. Clip Industrie peut ainsi offrir à ses clients un service de très haute qualité, avec une hotline répondant aux entreprises en permanence et 5 formateurs, tous chefs de projets, qui gèrent leurs propres clients et qu’ils connaissent parfaitement. Chaque entreprise peut disposer d’un abonnement de maintenance annuel qui est en fait une véritable assurance de fonctionnement. Les mises à jour peuvent se faire en ligne, toutefois après que le client se soit annoncé auprès de Clip Industrie pour obtenir l’autorisation de téléchargement.

Il faut relever que la plupart des sociétés font généralement appel au chef de projets en charge de leur dossier pour venir effectuer la mise à jour de Clipper directement sur le site de production, en profitant de l’occasion pour donner la formation y relative. C’est lors de ces contacts avec les clients que Clip Industrie en Suisse ou en France peut faire évoluer son produit de l’intérieur, en relevant les grandes tendances qui auront un impact sur le logiciel, comme cela a été le cas par exemple pour l’introduction de modules de gestion de ressources humaines et de gestion du temps.

Toujours savoir répondre aux nouvelles contraintes des entreprises

Les clients de Clip Industrie en Suisse sont en général des entreprises de taille moyenne réparties essentiellement dans les secteurs horlogers, mécanique de précision et fabrication de machines. Les entreprises équipées de Clipper bénéficient également d’un e-services qui permet d’informer en temps réel chaque client sur l’avancement de ses commandes et l’état des stocks, toujours en maîtrisant le niveau de précision de l’information qui sera communiquée et en la protégeant afin d’en garantir l’accès aux seules personnes autorisées. Clip Industrie a ainsi suivi, au fil des années, l’évolution des contraintes qui viennent s’ajouter régulièrement aux entreprises industrielles. Il a fallu, dans un premier temps, gérer la question de la qualité dans la foulée de l’introduction des normes ISO. Ensuite, ce sont les demandes en traçabilité qu’il a fallu prendre en compte, notamment pour le domaine spatial et le domaine médical. Finalement, les demandes les plus pressantes sont maintenant du domaine de l’analyse financière, avec la planification et le jalonnement.

ERP propriétaire ou Open Source ?

Lorsqu’on évoque avec Yves Nanchen la question des logiciels open source, ce dernier reconnaît qu’ils ont certainement leur utilité dans le paysage informatique mondial, mais qu’ils restent très souvent l’apanage de grandes sociétés ou de grands groupes qui peuvent disposer des moyens nécessaires pour faire évoluer ces produits, au profit d’une communauté. Cela lui paraît très difficile pour des PME de taille moyenne qui n’ont souvent pas les ressources à consacrer à l’implantation de logiciels parfois très lourds et dont les fonctionnalités ne sont pas paramétrées pour leurs besoins.

Bien armé pour les défis de demain

Conçu pour des PME, le logiciel Clipper semble donc bien armé pour faire face à ses concurrents. C’est tout le mal que l’on puisse souhaiter à Clip Industrie et à son dynamique directeur Yves Nanchen. Il est essentiel que les PME industrielles s’équipent d’outils de management, de gestion de production qui leur soient accessibles, qui soient efficaces, toujours dans le souci d’améliorer le processus de fabrication et par là-même, la compétitivité. On peut compter sur Clip Industrie et sur Clipper ainsi que sur les évolutions qui ne manqueront pas de venir, pour répondre à cette attente. <<

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 25780600 / Informatique)